Les troubles thyroïdiens sont de plus en plus fréquents

Publié le -
dysfonctionnement thyroïdien
Les troubles thyroïdiens se multiplient depuis quelques années sans que l’on en connaisse précisément les causes. On constate, cependant, que le dysfonctionnement thyroïdien : hypo ou hyperthyroïdie touche davantage les femmes et ce en nombre croissant : deux femmes sur huit à présent. Cette glande en forme de papillon, très proche de la trachée et située juste en-dessous du larynx joue un rôle essentiel dans notre système endocrinien et de ce fait dans l’équilibre de notre corps. Concrètement, cela signifie que son dysfonctionnement peut avoir des répercussions sur l’humeur, le poids, la circulation ou la solidité des cheveux et des ongles. Nouveauté parmi les compléments alimentaires – qui viennent en appui des traitements médicaux -, le « Thyro-égul » des laboratoires Floralpina. Ce produit est constitué d’extrait de guggul, gomme stimulant la glande thyroïde, de sélénium, minéral indispensable au bon fonctionnement de la thyroïde, d’iode et de L-tyrosine. L’iode assure la fabrication des hormones thyroïdiennes en se fixant dans les cellules de la thyroïde. Une carence en iode peut entrainer des déséquilibres profonds. Précurseur biologique des hormones thyroïdiennes, la L-tyrosine agit en synergie avec l’iode pour intensifier la production de ces hormones.
Mots clés : thyroïde

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg