Yaourt : lequel choisir ?

Publié le -
En 2002, les Français ont consommé en moyenne 169 pots de yaourt. Et ils ont bien raison ! Le yaourt évoque immédiatement la fraîcheur associée à une image de santé. Il procure un plaisir simple qui peut être varié à l'infini : yaourts à boire, allégés ou non, bio, aux céréales, aux fruits... En France, la gamme s'enrichit chaque année de nouvelles variétés : 17 créations en 2002 ! Perdue au milieu du rayon frais, face à cet énorme panel de yaourts, vous vous demandez sûrement lequel choisir…
femme mange un yaourt

Le yaourt à travers les âges

En France, le yaourt apparaît pour la première fois au XVIe siècle, grâce à François 1er. Pour résoudre les problèmes gastriques du monarque, le sultan Soliman le Magnifique de Constantinople aurait dépêché un médecin qui aurait administré une cure de yaourts au royal patient.
Au début du XXe siècle, le yaourt commence à rentrer dans nos moeurs. Il est d’abord vendu exclusivement en pharmacie, les médecins le prescrivant pour soigner les problèmes intestinaux des bébés. Dans les années 50, le yaourt commence enfin à être distribué en crémerie, puis en épicerie. Dans les petites villes et à la campagne, on fait son yaourt soi-même, mais cette tradition s'éteint au milieu des années 60 avec le développement de la grande distribution.
 

Que du bon pour la santé !

- Beaucoup de calcium et un apport vitaminique non négligeable
En général, un yaourt contient des vitamines A, C et D et pas de sodium. Il faut également savoir qu'il y a autant de calcium (300 mg) dans deux yaourts que dans 1/4 de litre de lait, 30 g d'emmental ou 500 g de pain complet. Ces 300 mg correspondent à 30 % des apports nutritionnels quotidiens conseillés pour l'adulte. Pour apporter les mêmes bénéfices nutritionnels qu’un yaourt, il faudrait boire deux ou trois verres de lait demi écrémé. Préférez donc le yaourt plutôt que le lait, d’autant qu’il est parfaitement toléré par ceux qui digèrent mal le lactose du lait.


- Yaourt nature, 0 %, 20 % ou aux fruits : lequel choisir pendant un régime ?
En cas de régime amaigrissant, si vous consommez déjà des yaourts nature au lait demi écrémé, il n’est pas forcément nécessaire de consommer des yaourts à 0 %, les premiers n’apportant que 1,5 g de graisses. En revanche, si vous êtes une grande consommatrice de yaourts au lait entier ou contenant de la crème (pouvant apporter jusqu’à 7 g de graisses par pot), il est préférable de privilégier des yaourts plus maigres, c’est-à-dire à 0 % ou à 20 % non sucrés, mais aussi des yaourts nature classiques au lait demi écrémé.

Quant aux yaourts aux fruits, ils peuvent être très sucrés. Il est préférable de les consommer en version 0 % ou édulcorés. Ainsi, les fruits apportent des vitamines sans les matières grasses. Même si le sucre est présent dans un yaourt aux fruits 0 %, d’un point de vue calorique, il équivaut à un yaourt nature.
Vous pouvez également composer vous-même votre yaourt aux fruits en mélangeant des morceaux de fraises, framboises, ananas, cerises ou autres fruits de votre choix à un yaourt 0 % ou à un yaourt au lait demi écrémé.
Les compositions nutritionnelles des yaourts sont très variables et dépendent essentiellement du taux de matières grasses, du lait utilisé et des ingrédients ajoutés au moment de la fabrication. Un yaourt pèse en moyenne 125 g mais les compositions nutritionnelles sont toujours exprimées pour 100 g. Regardez bien les étiquettes !

 

Mots clés : yaourt, laitages

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg