La table des enfants : à toutes les sauces ?

Publié le -
Les sauces n’ont pas bonne presse ; elles ont la réputation de faire grossir (ce qui peut être vrai si tous les plats sont préparés avec des sauces et s’ils sont consommés en quantité excessive). Quand il s’agit des enfants, c’est encore pire : on accuse les sauces de faire grossir, de masquer le goût des aliments... Est-ce la vérité ?
diverses sauces

Une gamme très diversifiée

Les sauces ne sont pas complètement bonnes, ni complètement néfastes. Et il ne faut pas les mettre toutes dans le même panier.
Elles présentent des points communs : elles sont toutes destinées à agrémenter des plats, à apporter du goût ; elles font découvrir des saveurs variées et participent ainsi à l’éducation du goût et au plaisir alimentaire,...
Mais elles présentent aussi de grandes différences, surtout en terme de composition alimentaire et, donc, au niveau nutritionnel (certaines sont particulièrement grasses, alors que d’autres n’apportent pas du tout de graisses).
 
Le ketchup
Plébiscité par les enfants, le ketchup est devenu une sauce incontournable. Accusé de masquer le goût des aliments, de rendre l’alimentation « monosaveur », il n’existe en tout cas aucune justification à le critiquer d’un point de vue nutritionnel.
Il n’apporte presque pas de protéines et pas du tout de graisses. Il contient simplement des glucides (sucres), qui n’ont rien de « néfaste » puisque principalement issus des tomates mises en œuvre. Avec une teneur moyenne en glucides de 20 g aux 100 g, le ketchup totalise environ 100 kcal aux 100 g. Une portion recommandée de 20 g constitue un apport de 20 kcal.
En terme de vitamines, le ketchup peut apporter un peu de vitamines A, C et E. Il est également source de pigments végétaux (dont le lycopène), qui présenteraient des bénéfices pour la santé, mais des études complémentaires sont nécessaires à ce sujet.
À noter que l’apport en sel du ketchup n’est pas négligeable, mais comme les quantités consommées sont faibles, sa consommation « normale » ne présente pas de risques pour la santé.
 
La mayonnaise
Autre favorite des enfants, la mayonnaise est pourtant le contre-exemple nutritionnel du ketchup.
Pauvre en protéines et en glucides, elle apporte majoritairement des graisses et en quantité non négligeable : 78 g de graisses aux 100 g. Aux 100 g, son apport énergétique est donc de 710 kcal, soit 142 kcal pour une portion de 20 g.
Préparée à base d’œuf, la mayonnaise apporte un peu de cholestérol. Cela est peu gênant pour les enfants, mais à connaître par les parents gourmands... Comme l’huile entre également dans sa préparation, la mayonnaise est riche en vitamine E. A titre indicatif, la mayonnaise allégée apporte en moyenne 38 g de graisses et 400 kcal aux 100 g. Elle apporte moins de cholestérol que la mayonnaise classique, tout en restant riche en vitamine E.
 
 

Mots clés : sauces

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg