Bye bye la cellulite !

Publié le -
femme cellulite loupe

Alors, qu’est-ce qu’on fait?

On mange bien !
Et bien dans un premier temps, on tâche d’avoir une alimentation la plus équilibrée et la plus variée possible. Ca ne veut pas dire qu’on va se priver et ne manger que des feuilles de salade. Nous ne sommes pas des lapins quand même! Le but est d’éviter les régimes à répétition, les privations et les frustrations qui ne font qu’entraîner à la longue des variations de poids et un relâchement de la peau.

On bouge bien !
Ensuite, n’oublions pas l’activité physique, histoire de bouger un peu notre popotin. Celles qui n’ont vraiment pas de temps à s’accorder trouveront un bénéfice certain en marchant 30 minutes chaque jour. Ca paraît beaucoup mais si on utilise ses pieds plutôt que la voiture et si on délaisse les escalators pour les escaliers, mine de rien, on aura bougé sans nous en rendre compte.

On se masse bien !
Chez soi ou en institut, le massage a tout bon. S’il n’efface pas définitivement la cellulite, il a au moins l’avantage de relancer la circulation sanguine, d’adoucir la peau et de la rendre plus ferme. A la maison, on profite des crèmes hydratantes et onctueuses voire amincissantes pour s’en tartiner le corps, surtout sur les zones où la cellulite est incrustée. Après la douche, de préférence, on se masse en faisant des mouvements circulaires et des palpers-roulers afin de bien soulever la peau (sans se faire mal) afin de décoller et de dissoudre les amas adipeux. Un, ça fait du bien au moral car on s’occupe de soi, deux,ça tonifie la peau. En institut, c’est différent. Les massages sont plus modernes et les machines à la pointe des dernières technologies. Il existe différentes techniques sur lesquelles vous jetterez votre dévolu en fonction de vos envies, de vos préférences, de votre budget aussi… Bref, il y en a pour tous les goûts. Pour n’en citer que quelques-unes: le Cellu M6, le SPA Jet Minceur, la méthode Alice…

Enfin, pour celles qui ont réfléchi et qui, vraiment, ne peuvent plus se voir en peinture, il reste une autre alternative: la médecine et la chirurgie esthétique dont les interventions sont plus lourdes. En médecine esthétique, il existe la mésothérapie et la lipotomie, pour ne citer qu’elles. En chirurgie esthétique, nommons la lipossucion et la liposculpture, entre autres. La première se pratique sous anesthésie locale ou générale selon la zone à traiter. Une aiguille est introduite là où se loge la cellulite avant d’aspirer les cellules graisseuses. Après cet acte chirurgical, une gaine doit être portée. Quant à la liposculpture, réalisée sous anesthésie locale, elle détruit la graisse via des ultrasons qui vont transformer la graisse en huile avant que celle-ci ne soit évacuée.

Mots clés : Cellulite

Zoom sur les thalassos

Il existe une pléiade de thalassos spécial Cure Minceur à votre disposition en France et à l’étranger. En plus d’un cadre agréable et dépaysant, elles mettent à votre disposition un personnel et des soins performants. Soins amincissants et anti-cellulite, massages, gymnastique, repas diététiques (et non allégés !), tout y est pour vous redessiner la silhouette et repartir boostée !

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg