Se nourrir made in USA

Publié le -
Sur le plan alimentaire, les Etats-Unis ont la réputation d'être le pays du "MacDo" et de la malbouffe... Certains soutiennent que la "bouffe" américaine nous envahit et qu'à cause d'elle, nous allons tous devenir aussi obèses que les Américains. Les différences entre les cultures alimentaires française et américaine sont-elles si marquées ?

Peu de diversité dans la diversité

Concernant tout d'abord l'aspect qualitatif de l'alimentation, c'est-à-dire les aliments eux-mêmes, alors que la France est symbolisée par un bon vivant coiffé d'un béret, tenant une baguette de pain sous le bras, les Etats-Unis sont généralement caricaturés par une assiette de frites (avec ketchup bien sûr !), un hamburger, un cola et quelques cookies...
 
Sans vouloir être chauvine, il est vrai que les Etats-Unis proposent une alimentation nettement moins diversifiée que celle qu'on trouve en France.
Certes, on peut manger à tous les coins de rue et les marques alimentaires sont très nombreuses, mais les produits sont peu variés. La diversité alimentaire réside plus dans la diversité des marques et des variétés de produits que dans la diversité des produits de base proposés.
De plus, la diversité concerne surtout les groupes alimentaires les moins indispensables chaque jour.

Pour rappel, pour avoir une alimentation équilibrée, il est recommandé pour un adulte de consommer quotidiennement :
- 5 fruits et légumes
- Un aliment céréalier ou féculent à chaque repas (en général, 4 par jour)
- 3 produits laitiers
- 1 à 2 portion(s) de VPO
- Un peu de matières grasses d'ajout variées, en privilégiant celles d’origine végétale à celles d'origine animale.
- Un peu de sucre (ou produit sucré) pour le plaisir
- De l’eau à volonté, les autres boissons étant facultatives

 
Aux Etats-Unis, alors que ces aliments ne sont pas nutritionnellement indispensables chaque jour, il y a des rayonnages entiers de variétés de sodas, jus de pomme, barres chocolatées, chips, sirops d'érable, beurres de cacahuètes, etc.
En dehors des magasins alimentaires, il y a aussi beaucoup de vendeurs de hot dogs, beignets, gros bretzels individuels, glaces,..« Les Etats-Unis proposent une alimentation nettement moins diversifiée que celle qu'on trouve en France. ».
Même dans les lieux de restauration, les menus sont peu variés ; ils proposent surtout des salades composées et des burgers déclinés sous toutes leurs formes : avec/sans frites, avec/sans chips, avec/sans fromage, avec/sans ketchup, végétarien/non,etc.
Les aliments dont nous avons par contre le plus besoin chaque jour (féculents, fruits, purs jus, légumes, produits laitiers, viandes, poissons...) sont très difficiles à trouver, chers et peu variés.
Ainsi, il y a très peu de boulangeries ; le pain à "la française" et le croissant sont quasiment considérés comme des produits de luxe.
Un autre exemple frappant pour un Français : le cas du fromage. Il y a beaucoup de marques de fromages aux Etats-Unis, mais il s'agit presque toujours de la même base de fromage fondu ou de fromage non affiné stérilisé, déclinée sous différentes formes, avec différents arômes...
Rien à voir avec les plus de 300 fromages différents fabriqués en France (camembert, brie, bleu, roquefort, fromage de chèvre, emmental, comté, fromage de brebis...) !
 

 

Mots clés : Nutrition, USA

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg