Retrouvez pour toujours une jolie silhouette avec la médiscultpure

Publié le -
corps femme
Deuxième étape : la destruction et fragilisation des adipocytes

Pour faire en sorte que les adipocytes ne stockent plus de nouveaux triglycérides, la graisse, diminuée de ses triglycérides, est infiltrée afin de provoquer un éclatement des membranes cellulaires ou un gonflement des adipocytes dont un grand nombre est détruit et d’autres gorgés d’eau. Cette troisième phase dure environ 10 minutes et consiste à injecter dans le tissu graisseux un sérum dilué avant de passer à la dernière phase faisant intervenir les ultrasons.
 

Troisième étape ; la destruction définitive de la masse grasse

La précédente phase a fragilisé les adipocytes, celle-ci va faire en sorte de les détruire. Les ultrasons viennent uniformiser l’effet de cette infiltration et créent une dépression péri cellulaire et une rupture membraneuse entraînant l’éclatement des adipocytes engorgés. Ici, la masse grasse est radicalement détruite.
 

Quels résultats attendre ?

« Les effets sont visibles dès la première séance mais ils sont surtout spectaculaires au bout de 15 jours – 3 semaines », note notre médecin esthétique. Il faut compter en moyenne dix séances (ce qui représente 2000 euros la zone traitée, tarif dégressif lorsque plusieurs zones sont traitées en même temps), à raison d’une à deux par semaine mais leur nombre dépend de l’importance des localisations à traiter. L’élimination des graisses peut également entraîner une perte de poids. Mais le nombre de cellules graisseuses que le corps humain possède est déterminant du poids. Si, à la base, il n’y a pas de surpoids, la perte de poids sera moindre. À l’inverse, une personne qui a suivi un régime et stagne dans sa perte de kilos, peut entreprendre ce traitement qui lui permettra d’en perdre encore quelques-uns.
Quant à la cellulite, elle peut disparaître définitivement avec ce protocole de traitement si, comme l’explique le Dr Benhamou, « elle est une complication de l’amas graisseux ».
 
Une ressemblance avec la lipodissolution ?
« Depuis la nouvelle réglementation en vigueur, l’acte de la lipodissolution appartient uniquement aux chirurgiens plasticiens », explique le Dr Ghislaine Beilin, médecin esthétique. Avant d’ajouter que « Médisculpture est en fait l’appareil Alice rebaptisé. « Même s’il ne s’agit pas d’une nouvelle technique en soi, elle est une association d’autres traitements (infra rouges, injections hypoosmolaires, ultrasons…) et cette technique est vraiment fiable ». Et au Dr Benhamou de rajouter que Médisculpture est le résultat de techniques qui avaient fait la preuve de leur efficacité mais qui avaient besoin de répondre à un certain nombre de problématiques. « Plusieurs
Mots clés : médiscultpure

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg