Les clés du bien-être et de la ligne en 4 leçons

Publié le -
Ventre femme

2/  Optez pour la bonne alimentation

Environ deux tiers des personnes suivant un régime déséquilibré ont repris les kilos perdus pendant l’année, voire le double… Il ne suffit pas de tester toutes sortes de régimes pour retrouver la ligne. C’est à tort que vous vous lancez dans des alimentations déséquilibrées, allégées ou encore répressives qui bannissent certains aliments nécessaires pour le bon fonctionnement de l’organisme.
Retenez ceci : seule une alimentation équilibrée combinée à une activité physique régulière vous permettront de trouver les clés du bien-être et de la sérénité.

Pour mincir ou retrouver son poids de forme et le stabiliser tout au long de la vie, il n’y a pas de recettes miracle. Certaines risquent d’être déçues de l’apprendre mais seules les règles de bon sens prennent le pas sur une alimentation carencée.
- Il ne sert à rien de sauter des repas en s’imaginant perdre plus vite. Il ne s’agit pas d’un concours mais de votre santé. Et il est bien reconnu que toutes celles qui ont un poids stable suivent une alimentation régulière, répartie en trois repas sur une journée. La régularité permet d’éviter les fringales et de se jeter sur la première sucrerie qui se présente.
- Privilégiez les légumes, les fruits, les poissons et limitez les graisses.
- Ne bannissez pas la viande et si vous êtes végétarienne, veillez à rééquilibrer votre alimentation pour éviter toutes carences.
- Buvez tout au long de la journée au moins 1,5 litre d’eau. Evitez les sodas, les boissons sucrées et l’alcool et laissez-vous tenter par des jus de fruits et de légumes frais, des thés chauds ou glacés, des tisanes. Le café ? Si vous êtes une adepte de cette boisson chaude, limitez-en la consommation à deux tasses par jour car la caféine peut faire augmenter le taux d’insuline dans l’organisme et ainsi provoquer une sensation de faim. Pensez également aux ingrédients rajoutés dans cette boisson : le sucre et la crème qui n’aident pas. Si vous l’aimez sucré, apprenez à diminuer progressivement la quantité de sucre ou à le remplacer par de l’édulcorant ou encore de la cannelle pour le parfumer agréablement.
- Évincez également les gâteaux apéritifs, que vous remplacerez par des bâtonnets de légumes frais et crus.
- En cas de petits creux, chassez de votre esprit les viennoiseries, bonbons,… Apaisez votre faim avec un grand verre d’eau, un fruit ou un fromage blanc 20 % MG ou encore par un yaourt nature.
- Lors d’une soirée, apprenez à ne consommer qu’un ou deux verres de vin pour ne pas tomber dans l’excès. Pour cela et pour ne pas paraître impolie, prenez le temps de siroter votre verre. Entre deux verres, coupez avec un verre d’eau. Idem pour les plats. Ne vous servez pas deux fois, et pour cela, mangez lentement, et si vous avez le choix entre plusieurs desserts, optez pour le moins calorique. Mais attention : le but est de se faire plaisir. Alors, si une part de gâteau vous fait vraiment envie, laissez-vous tenter pour ne pas repartir frustrée et malheureuse.
- Apprenez à manger à heure fixe, dans le calme et lentement. La digestion n’en sera que meilleure.
 

À chaque profil une solution
- « Je suis une grignoteuse, surtout le soir »
Vous ne pouvez absolument pas vous empêcher de grignoter un « petit quelque chose » après le repas. Dans ce cas, portez votre choix sur un aliment qui va vous rassasier : une pomme, un fromage blanc, un petit-suisse. Et buvez un grand verre d’eau pour vous caler.
 
- « Je fais des écarts quand je ne vais pas bien »
Suivre un programme alimentaire ne signifie pas devenir insensible aux évènements qui peuvent nous toucher. Certaines personnes trouvent un apaisement certain à manger des aliments dits réconfortants et souvent riches en matières grasses. Ne culpabilisez pas. En période de crise et de stress, si vous apportez un peu d’apaisement et de douceur dans votre quotidien grâce à une tablette de chocolat ou des œufs mayo, tant mieux. Il y a des moments dans une vie qui sont parfois difficiles à vivre, voire douloureux. Ne culpabilisez pas parce que vous avez fait un encart. Le principal est de vous sentir mieux.
 
- « Je n’ai pas le temps de cuisiner équilibré »
C’est souvent le problème des femmes qui doivent concilier vie de famille et vie professionnelle. Et pour jongler avec les emplois du temps et les satisfactions de tout ce petit monde qui gravite autour de vous, ce sont les sandwichs et les repas pris sur le pousse qui priment. Résultat : on prend du poids. Pour faire face, une solution : l’or-ga-ni-sa-tion ! Exemple : notez sur un petit carnet les repas à préparer pour la semaine (les menus de Savoir Maigrir sont ici bien utiles) ainsi que les aliments à acheter. Lorsque vous avez un moment, notamment le week-end, profitez-en pour préparer quelques plats en avance et les congeler.

 
 

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg