Le squash, “le jeu de go des Super-Women des temps modernes”

Publié le -
Célèbre descendant du jeu de Paume, le squash apparaît au début du 19ème siècle, lorsque les anglais jouaient aux “rackets” avec de simples raquettes en bois et une balle en cuir. Aujourd’hui, la balle est en caoutchouc et ce sport prend une ampleur mondiale assez conséquente. Même si la pratique demande un effort physique relativement intensif, il séduit de nombreuses personnes pour son côté ludique. Découvrez les atouts physiques et intellectuels du squash à travers cet article.
squash

Le matériel 

- La tenue : chemise, short et chaussettes de couleur claire.

- Les chaussures : baskets légères, souples, résistantes, maintenant bien le pied.

- La raquette : elle doit peser 75 g environ, mesurer 69 cm de long et 19,5 cm de large. Il existe différents types de cordage, selon les effets que l’on souhaite donner à la balle. Le manche est recouvert de cuir, de caoutchouc et d’un tissu éponge. L’important est de bien sentir sa raquette. 

- Les balles : de la balle “mini-squash” en mousse à la balle “professionnelle”, plus petite et en caoutchouc, chaque type de balle correspond à un niveau différent.


Les règles du jeu 

- Le terrain : il est constitué de 4 murs : un mur frontal (A), un mur arrière, un mur gauche (G) et un mur droit (D). La salle est correctement ventilée. Le jeu se déroule entre ces 4 murs. La balle doit atteindre le mur frontal (A) directement ou avec un rebond. La balle est faute si elle touche ou sort de la ligne supérieure (S) se trouvant sur ce mur. Entre chaque frappe, les joueurs essayent de se replacer sur l’arrière du court, et jouent les balles de la moitié gauche avec les épaules orientées à gauche, et les balles de la moitié droite avec les épaules orientées à droite.

- Le temps du jeu : sur 1 heure, le temps effectif de jeu est de 40 minutes, soit 65 % du temps passé sur le court (2 à 3 fois plus qu’un tennis). Avant de débuter, il est nécessaire de réaliser une visite médicale, afin de repérer les éventuelles contre-indications cardiaques et d’évaluer sa forme physique.

- Le comptage : le serveur est désigné par tirage au sort. L’échange est gagné lorsqu’on est serveur. Dans le cas contraire, on reprend le service. Un match se déroule en trois jeux gagnants. Un jeu se déroule en 9 points. En cas d’égalité à 8 partout, le receveur choisit de jouer en 9 ou en 10 points.

- Le service : le serveur choisit son carré de service et envoie la balle. Celle-ci doit rebondir entre la ligne de service et la ligne supérieure (S), et atterrir dans le carré opposé.

- La gêne et le Let : après avoir frappé la balle, le joueur doit se déplacer sur le “T” sans gêner son adversaire. Si l’adversaire est trop près du joueur ou se trouve entre la balle et le mur frontal (A), le joueur devra stopper son geste. L’échange sera remis dans le cas d’une gêne involontaire (Let) et gagné dans le cas d’une gêne délibérée ou ayant empêché un renvoi gagnant.
 

Conseils pratiques :
- s’échauffer pendant 10 minutes avant de jouer 
- s’étirer, en particulier, les muscles des jambes 
- s’hydrater régulièrement en buvant avant, pendant (toutes les 10 à 15 minutes), et dans l’heure qui suit un match.



 

Mots clés : sport, squash

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg