Le bilan psychologique de l'enfant et de l'adolescent

Publié le -
Dès qu’apparaissent des difficultés (scolaires, comportementales, affectives) repérées à la maison ou signalées par l’école, il est essentiel d’agir rapidement en proposant à l’enfant ou à l’adolescent de faire un bilan afin de situer son problème et de mieux y répondre.
petit garçon + livre
Qu’est-ce qu’un bilan psychologique ?

Un bilan psychologique est une situation relationnelle dans laquelle le psychologue utilise des tests afin d’explorer, d’évaluer et de comprendre le fonctionnement d’un enfant tant sur le plan intellectuel qu’affectif. Par le biais des entretiens et des tests, le psychologue établit un diagnostic qui permet la mise en place de l’accompagnement ou de l’aide la plus adaptée au profil et/ou aux difficultés présentées par l’enfant.
Les signes révélant un mal-être chez l’enfant ou l’adolescent sont multiples : comportement agressif, agitation, repli sur soi, échec scolaire, tristesse… Il faut chercher à comprendre ces signes, à les interpréter, afin de permettre un épanouissement durable favorisant les apprentissages scolaires, une insertion sociale réussie. C’est ce que permet un bilan psychologique : il donne un état des lieux des compétences et des défaillances de l’enfant. En d’autres termes, l’évaluation psychologique donne des clés pour comprendre l’enfant dans toute sa dynamique globale et pour l’accompagner ensuite de façon adaptée.
 

Quelles sont les méthodes ?

L’entretien clinique et les tests sont les outils par lesquels le psychologue appréhende l’enfant dans sa globalité.
Il existe deux grandes catégories de tests dans le bilan psychologique de l’enfant : les épreuves qui s’intéressent à l’exploration de l’intelligence et les tests de personnalité qui visent à apprécier le fonctionnement psychoaffectif de l’enfant.
 
Les tests d’intelligence :
• WPPSI-III pour les enfants de 3 à 7 ans
• WISC-III pour les enfants de 6 à 16 ans
Le principe des tests d’efficience intellectuelle est de proposer une série d’épreuves standardisées, identiques pour tous qui servent de points de repère pour identifier les capacités de l’enfant à résoudre ou à répondre aux problèmes posés. Les scores obtenus sont comparés aux résultats des enfants de même âge chronologique. On obtient ensuite une tendance moyenne qui permet de juger de l’ensemble du fonctionnement mental de l’enfant. Les résultats sont présentés sous forme de quotient intellectuel ou QI.
 

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg