728 x 90

La sédentarité plus grave pour le cœur que l'obésité

  • News
  • 1595 Vues
img

Les maladies cardiovasculaires sont l'un des maux du siècle. Les chiffres de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) confirment qu’elles sont aujourd’hui la première cause de mortalité dans le monde. Le tabagisme, l’obésité, l’hypertension artérielle mais aussi le manque d’exercice physique (sédentarité) sont les quatre principaux facteurs de risque. Ils sont à eux seuls à l’origine de plus de la moitié des accidents cardiovasculaires. La sédentarité est rarement la première à être pointée du doigt par les professionnels de la santé, et pourtant, elle représente une plus grande menace que le tabac et l'obésité pour le cœur des femmes de plus de trente ans. C’est l’âge où un trop grand nombre d’entre elles arrêtent toute activité physique. Selon une étude américaine, une marche d’environ dix mille pas par jour à un rythme soutenu permettent de réduire le risque d’affection cardiaque et est aussi efficace qu’un jogging.