La nouvelle activité qui va vous faire fondre : l'aquafusion

Publié le -
©Anthony Ceccarelli

En stabilisant son corps durant l’exercice, l’équilibre demandé contraint les muscles profonds à un effort de gainage intense. C’est le cours d’aquapunch. Physique ! nous assure-t-on. « Montez, descendez. En suivant la cadence ! », précise gentiment la coach Morgane. C’est parti… une traction, deux tractions, trois tractions… Aïe, ça réveille des muscles dont on ignorait jusqu’à présent l’existence.

- Plus classique, l’aquabiking ou bicyclette dans l’eau, idéal pour éliminer les capitons.  En position triathlon, les mains à l’intérieur du guidon, il faut pédaler comme sur un vélo... mais dans l’eau. Le massage dans l’eau ou hydro-massage favorise la circulation sanguine. Dans le même temps, les capacités cardiovasculaires et respiratoires sont activées. Hydromassage garanti ! « Plus vite, plus vite ! crie le coach. Et vous voilà à pédaler comme une dératée.

 
Au bout d’une heure, la séance touche à sa fin, nous voilà, vidées, lessivées, essorées. Arrive ensuite, l’étape bien méritée de la récupération et de la relaxation pour un bien-être total. Enfin, pas tout à fait. Le coach nous demande de nous rassembler pour l’exercice final. « Faites une ronde, tous ensemble, on se tient fermement par les épaules… et on saute en lançant les jambes en avant ! » On sautille, ça rigole beaucoup, c’est convivial mais on a vraiment mal aux cuisses. « Et maintenant on tourne ! » Et nous voilà retombés en enfance. C’est tout juste si on ne se fait pas des bisous. La séance s’achève sur une sensation d’apaisement et un regain d’énergie libérateur. Il est temps d’aller prendre une petite collation bien méritée. On a toutes les cuisses dures comme du béton et du mal à faire un pas en avant.  Dernier conseil de Morgane : « Le but, c’est de se dépenser à fond pour passer une bonne nuit de sommeil ». Sur ce coup-là, on ne risque pas de lui donner tord.

Musique entraînante, effets de lumière, bonne humeur collective, les éléments d’un bon cours de sportsont là mais pas question de bavarder car le coach est là qui veille, le cours bat son plein. Virginie qui vient de s’inscrire témoigne : « le plus fatigant, l’atelier cardiojump sur des aquatrampolines. Il suffit de sauter, en levant les genoux le plus haut possible et de rebondir. Très cardio, l’exercice aide au maintien et à l’équilibre, et renforce abdominaux, jambes et fessiers. Épuisant mais tellement marrant. »
 
Son amie, Vanessa ajoute : « J’ai adhéré à l’aquafusion pour ses ateliers courts et ludiques : pas le temps de s’ennuyer, pas le temps d’avoir trop mal (même si certaines tranches de 30 secondes sont très longues) on peut se concentrer sur une partie du corps après l’autre. « En plus de faire travailler les jambes et les bras, elle muscle également aussi les fesses, les biceps, les triceps, les abdominaux et le dos. »Je me suis sentie comme un poisson dans l’eau à profiter de tous les bienfaits du fitness en milieu aquatique, et j’ai bien senti l’intensité et l’efficacité des différents ateliers. Malheureusement, la piscine où je peux pratiquer est située assez loin de mon domicile. C’est pas toujours facile pour moi. »
 
Carine, elle, est une adepte du trampoline car elle se prépare à partir au soleil : « Le trampoline est un bon entraînement pour la planche à voile que j’aime pratiquer : abdos, équilibre, bras et jambes, tout y passe pour un take-off sportif.  J’aime l’aquatrampoline pour le fun mais également la maîtrise du corps, la concentration, l’équilibre… Je pense aussi qu’il y a moyen de devenir une véritable bombe si on pratique l’aquafusion régulièrement ! »
 
C’est la formule parfaite pour se muscler sans avoir le temps de s’ennuyer : toutes les 4 minutes on change d’ateliers. Une pratique ludique et stimulante en petits groupes où la séance est rythmée, en musique et suivie par un coach. C’est une activité accessible à toutes même à celles qui ne sont pas très à l’aise dans l’eau. La profondeur de la piscine, pour rappel : au maximum d’1,40 m limite, toutefois, tout risque d’impact et de traumatisme au niveau des articulations. Grâce à l’eau, les mouvements sont plus doux et les articulations moins sollicitées. Il n’y a pas de contractures ni de chocs articulaires. L’eau exerce une pression drainante sur le corps en mouvement et aide à gommer la cellulite et réduire la peau d’orange. Grâce à l’activité intense, l’organisme oblige les muscles à aller puiser l’énergie nécessaire dans les réserves disponibles, ce qui a pour conséquence d’affiner et de sculpter le corps. La pression hydrostatique combinée au mouvement engendre un massage global qui active la circulation générale.
En outre, le fait d’être immergée dans l’eau permet également de se déconnecter plus facilement.
 
L’équipement requis est basique : un maillot de bain, une serviette, éventuellement des chaussons d’aquafitness. Parmi les inconvénients, pas grand-chose à citer si ce n’est que peu d’adresses en France la proposent aujourd’hui même si la pratique est en développement... On n’en dénombre qu’une vingtaine pour le moment. Vous pourrez retrouver toutes les adresses sur le site www.aquafusion.fr.

Mots clés : sport, aquafusion

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg