Homéopathie, fais-moi mincir !

Publié le -
Reposant sur le principe de la similitude, l’homéopathie consiste à administrer en doses infimes un remède capable de faire disparaître le mal à traiter. Certains traitements homéopathiques, personnalisés à chaque patient et accompagnés d’un régime alimentaire, faciliteront la perte de poids.

Traitement homéopathique et régime sur mesure

Le traitement homéopathique est adapté en fonction de chaque patient, de ses antécédents, d’éventuels problèmes personnels, de son surpoids et de l’objectif désiré. Pour cela est utilisé un traitement appelé le remède de terrain. “ Actuellement, il existe une dizaine de remèdes de terrain. En tant qu’homéopathe, je vais chercher celui qui se rapproche le plus de mon patient, en fonction des critères cliniques, morphologiques et psychologiques intervenant ”.
Concernant l’utilisation de l’homéopathie pour résoudre des problèmes de poids, le Dr Trokiner s’explique :  “ Si on s’en tient à la ligne officielle, c’est-à-dire la ligne diététique, dès lors que vous avez un problème de poids, la seule façon de le régler reste le régime alimentaire. Nous, les homéopathes, nous avons une vision différente :  s’il y a un problème de poids, il faut aussi qu’il y ait un déficit d’élimination. Notre démarche est d’essayer de résoudre le problème de l’absorption alimentaire et d’améliorer la combustion, c’est-à-dire de réactiver le processus d’élimination ”.
Le traitement homéopathique peut également s’accompagner d’un régime alimentaire. “ Aux patients venant me voir pour perdre du poids, je leur établis un régime alimentaire très simple, basé sur le qualitatif. Je privilégie une consommation à volonté de légumes et de protéines ”. Ce genre de régime n’est donc pas basé sur la restriction calorique mais sur la restriction de certains types de calories.
 
 
Sous quelles formes ?

Dans le cadre d’un amaigrissement, le traitement homéopathique peut être pris sous diverses formes : granules, doses, ampoules buvables, gouttes, formes injectables (piqûres utilisées à raison de deux fois par mois)..« Tarif d'une séance chez un homéopathe : 45 € environ ». La composition des remèdes est différente selon le cas à traiter. À titre d’exemple, nous pouvons citer le remède Sulfur (soufre), utilisé chez la personne qui a des difficultés à éliminer les toxines, qui est souvent fatiguée, qui souffre de fringales apaisées par l’absorption de n’importe quel aliment. Autre exemple :  le remède Graphites pour la personne obèse, frileuse, de nature triste...
Ces quelques exemples cités sont exhaustifs. Il en existe bien d’autres, correspondant à chaque troubles dont peut souffrir le patient.
D’origine végétale (plantes), minérale (souffre) ou animale, le traitement homéopathique consiste à prendre des prises peu nombreuses (prise de gouttes une fois par jour, doses hebdomadaires...).
La durée du traitement varie en fonction de l’objectif à atteindre. “ En général, l’objectif que je fixe est une perte de deux à trois kilos par mois ”, précise notre intervenant.
 
 
Les résultats et la phase de stabilisation

“ Le domaine de l’homéopathie a un côté très aléatoire. Il y a des personnes qui maigrissent plus vite que d’autres. Et certains patients, n’arrivant pas à maigrir pour un tas de raisons, abandonnent le traitement au bout de quelques mois ”. Pourtant, comme le précise le Dr Trokiner, “ tout le monde a le potentiel pour maigrir ”. Vous l’aurez compris, l’unique grande grande cause d’échec du traitement est donc l’abandon du patient.
Il ne faut pas oublier non plus que le véritable objectif est de maintenir le poids atteint. La phase de stabilisation est essentielle. “ Le domaine de l’homéopathie est performant pour stabiliser le poids car nous arrivons à mieux faire fonctionner l’organisme, à mieux réguler le psychisme des personnes venant nous consulter ”. Quant au traitement utilisé pour cette stabilisation, il varie d’un cas à un autre.
En homéopathie, il n’existe pas un remède standard, mais un traitement adapté au cas par cas. Et c’est bien ce qui est le plus important pour que le praticien comprenne dans un premier temps les attentes de son interlocuteur et lui permette, par la suite, d’atteindre son objectif.   

Mots clés : minceur, homéopathie

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg