Le bain aux huiles essentielles : un véritable voyage sensoriel

Publié le -
Il n’y a pas de saison pour s’immerger dans un bain aux huiles essentielles. Chacune d’entre elles est riche de bienfaits et de vertus reconnus depuis des siècles. Utilisées à titre préventif, les huiles essentielles sauront vous apporter un grand moment de détente. Place à la volupté.
femme dans son bain
Le bain à travers les siècles
 
Depuis toujours, le bain est considéré comme un moment à part, une sorte de rituel lié à la purification de l’âme et du corps. Dans les thermes romains déjà, il était d’usage courant d’utiliser l’aromathérapie et les huiles pour les bains et les massages. Dans les pays orientaux, le bain prend une dimension particulière et une importance capitale pour la femme. Tout comme elle doit orner son regard, soigner sa chevelure et se parfumer, elle doit également entretenir la beauté de son corps par le bain. Aujourd’hui, et dans de nombreux pays, ce dernier demeure une source de plaisir et de relaxation. Ajoutez-y quelques gouttes d’huiles essentielles, reconnues comme ayant une véritable fonction traitante, et vous vous sentirez très vite apaisée.
 
 
La préparation du bain
 
Il est toujours préférable de prendre un bain le soir, si possible après le dîner, lorsque la digestion est terminée. Bougies, musique douce, serviettes chaudes et moelleuses, livres, boisson fraîche : optez pour une atmosphère cosy et relaxante.
Avant de vous immerger dans un bain de douceur, prenez soin de toujours vérifier la température, variant entre 34 et 38°C. Au contact de la chaleur, les pores vont se dilater, le flux sanguin augmente et les toxines s’éliminent plus facilement.
Restez-y 20 minutes et, avant de sortir, versez de nouveau de l’eau chaude pour bien transpirer. Ensuite, rincez-vous à l’eau claire et, sans vous essuyer, enroulez-vous dans une serviette avant de vous relaxer ou d’aller dormir.
 
 
Quelques recettes bienfaisantes
 
La préparation maison d’un bain aux huiles essentielles est très facile. Seul principe : ne jamais mettre l’huile essentielle nature dans l’eau du bain.« Laissez les huiles essentielles agir par voie sensorielle à travers la peau et l’odorat. » « Mise à part l’huile de lavande qui peut être utilisée seule, toutes les autres sans exception doivent être diluées obligatoirement dans de la poudre de lait alimentaire, un jaune d’œuf, du shampooing, de l’huile de germe de blé, des algues ou de la poudre d’argile ». Ensuite, laissez les huiles essentielles agir par voie sensorielle à travers la peau et l’odorat.
 
Le bain relaxant de princesse
- 1 goutte de rose damascena
- 5 gouttes de géranium
 
Le bain super relaxant
- 5 gouttes de lavande
- 2 gouttes de camomille
 
Le bain anticellulite
Pour transpirer :
- 5 gouttes de sauge
- 3 gouttes de térébenthine
Pour agir sur la cellulite : « On compose une friction à base d’huiles essentielles de sauge, cyprès, menthe, romarin, appliquées sur les plantes du pied, mollets, cuisses et fessier. Il faut également boire 5 cuillères à soupe d’hydrosol de sauge ou d’armoise dans 1,5 litre d’eau par jour, pendant au moins trois semaines ».
 
Le bain spécial peau sèche
- 1 grand verre de poudre de lait
- ½ cuillère à café d’huile de germe de blé
+ les huiles essentielles de votre choix.
 
Après le bain, l’huile précieuse à la rose, un régénérateur tissulaire incroyable, sera appliquée sur la peau. Elle se compose d’huile de noisette à 90 % + germe de blé à 5 % + huile de millepertuis + 1 % d’huile essentielle de rose.
 
Et pour celles qui n’ont pas de baignoire, appréciez les huiles essentielles en vous frictionnant avec un gant.
 

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg