Les tendances maquillage : automne, hiver

Publié le -
L'automne est déjà bien avancé et l'hiver pointe le bout de son nez. Les jours raccourcissent et le soleil se fait désirer ? Pas question d'hiberner ! À vous les couleurs qui vous font belle sous la lumière de l'hiver.
Maquillage nude
 
Le genre beauté froide type "Reine des Glaces" ne sied pas à toutes. Il faut aimer, et puis c'est un look qui ne se porte pas facilement au bureau ou en soirée, il faut bien le dire...
Cette saison la simplicité est au rendez-vous pour ce qui concerne les teintes, mais comme il n'est pas de beauté naturelle qui ne se travaille un tant soit peu, voici quelques pistes à suivre qui vous permettront d'affronter les frimas en beauté.
 
Le teint :
Optez pour un fond de teint nude, le plus proche possible de votre carnation naturelle. Unifiant juste ce qu'il faut tout en laissant de la transparence, il laisse apparaître les petites "imperfections" qui caractérisent votre visage : tâches de rousseur ou grains de beauté, ne cherchez pas à les camoufler, vous y gagnerez en naturel et le fini n'en sera que plus harmonieux. La bb crème est une bonne alternative pour un maquillage de jour avec son effet 3 en 1 : anti UV et unifiante, elle est également hydratante. Ce qui ne vous empêche pas de la faire précéder de votre crème habituelle, indispensable surtout par temps de grand froid.  
 
Les joues :
Si vous êtes fan de rose et autres nuances "corail" : oubliez ! Jouez la carte du naturel et tournez-vous plutôt vers un blush beige plus ou moins soutenu selon votre carnation. Les peaux claires seront avantagées par un beige légèrement rosé, les peaux mates par un beige orangé, et les peaux noires préfèreront un beige cuivré.
À l'aide d'un gros pinceau, appliquez-le en virgule des pommettes à la tempe pour structurer votre visage en créant des jeux d'ombre.
 
Les sourcils :
Cette saison les sourcils se font épais, limite "boyish" en fonction de votre physionomie, redessinés avec un crayon d'une teinte aussi proche que possible de leur couleur : clair pour les blondes, foncé pour les châtains et... brun pour les brunes. L'idéal est d'investir dans un kit à sourcils, pour un résultat au fini digne d'une professionnelle. Pas toujours facile à utiliser lors d'une première fois, mais avec un peu de maîtrise le résultat est top.
Commencez par éliminer les poils superflus de manière à bien dégager la ligne de base, coupez ceux qui vous paraissent trop longs à l'aide de petits ciseaux, et brossez vos sourcils pour qu'ils prennent la forme que vous souhaitez.
Ensuite, appliquez la poudre (à choisir entre claire et foncée, ou bien en mélangeant les deux) pour combler les trous et marquer la ligne. Mais attention : ayez la main légère pour éviter tout ratage !
Enfin pour fixer le tout, prélevez un peu de cire avec le pinceau biseauté - fourni avec le kit - et appliquez-la délicatement sur vos sourcils.
 
Les yeux :
L'eye-liner noir a la cote, tracé en un trait épais sur le bord de la paupière supérieure et prolongé au coin externe pour un regard "oeil de biche" tendance sixties. Pour un look plus flashy en soirée, choisissez-le irisé ou coloré, le choix est vaste et vous permet de laisser libre cours à vos envies.
Le fard à paupières se décline dans des palettes de couleurs qui s'harmonisent aux tons de l'automne et de l'hiver : beige clair, rouille, chocolat... ces teintes présentent l'avantage de s'accorder à toutes les nuances d'iris, alors à vous de jouer en les superposant dans un dégradé arrondi jusque sous l'arcade sourcilière, ou encore en aplat monochrome, chic et sobre.
Plus soutenu mais toujours aussi glamour, le smoky eyes a toujours le vent en poupe, alors pour qu'il soit réussi à coup sûr, le grège s'impose. Moins sombre que le noir ou le gris foncé, il est un subtil mélange entre le gris anthracite, le beige taupe et l'ardoise et vous assure un fini parfait.
Vous pouvez souligner le bord de la paupière inférieure avec un trait de crayon brun, au ras des cils et légèrement estompé au doigt pour un effet flouté.
Enfin, pour un regard sensuel et énigmatique, rien de tel qu'un mascara volume XXL. Faites-vous des cils de poupée aussi vrais que des faux en le superposant sur plusieurs couches (pas trop quand même : deux ou trois au maximum au risque de vous retrouver avec des pattes d'insectes, pas très seyant...).
 
Mots clés : Maquillage

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg