Effaçons la cellulite !

Publié le -
illustration cellulite

Une cellulite qui a ses raisons

 
- La cellulite et l'adolescence
La cellulite apparaît dès la naissance. Il suffit de pincer les fesses d'un bébé pour voir apparaître de petits capitons.
Mais elle se développe souvent au moment de l'adolescence, surtout lorsque surviennent les règles. Certaines jeunes filles ont des cycles irréguliers et douloureux. Ce déséquilibre hormonal peut entraîner l'apparition d'une cellulite pubertaire qui peut avoir de graves conséquences : problèmes circulatoires, vergétures qui ne tendent ni à disparaître ni à s'améliorer.
 
Les dangers de la pilule
Mélange de folliculine et de progestérone, la pilule favorise le développement  de la cellulite.
En effet, la folliculine est une hormone femelle qui favorise la rétention d'eau. L'usage de la pilule rend cette eau prisonnière et facilite sa transformation en graisse.
La pilule sensibilise également le foie. À son contact, celui-ci va stocker les déchets et les produits toxiques. Son débordement aggrave la cellulite.
Elle ne favorise pas la circulation des veines.
À savoir : la pilule fait apparaître la cellulite chez des femmes qui ont une tendance naturelle à en faire.
 
Le rôle de la folliculine
Hormone femelle avec la progestérone, la folliculine développe les seins à l'adolescence, forme la voix, arrondit le bassin et les cuisses. Elle favorise le comportement féminin.
Pourtant, elle a le défaut d'être congestionnante en retenant l'eau.« La pilule fait apparaître la cellulite chez des femmes qui ont une tendance naturelle à en faire. »
Avant les règles, l'ovaire en produit en grande quantité ce qui explique le gonflement et la rétention d'eau au moment des règles.

 
La grossesse ou l'explosion hormonale
Dans ce cas, la folliculine et la progestérone peuvent continuer d'etre sécrétées normalement et la cellulite a peu de chance de se développer.
Mais si elles sont sécrétées en excès ou que le corps est sensible à la folliculine, la femme enceinte va prendre du poids par rétention d'eau. La cellulite se développe pour ne plus disparaître après la grossesse.
 
La ménopause
Dans la phase de préménopause, l'ovaire ne fabrique que la folliculine au détriment de la progestérone. Cela entraîne un gros déséquilibre hormonal : gonflement, rétention d'eau et…. cellulite.
L'ovaire, lui, s'épuise de plus en plus à fabriquer la folliculine sous le contact de l'hypophyse qui lui envoie de violents stimulants.
Ainsi, la folliculine produite en quantité excessive multiplie et aggrave la fabrication de la cellulite.
C'est ce qu'on appelle l'HYPERFOLLICULINE. 
 
Le stress
Il est un facteur risque. Il dérègle la folliculine produite alors en excès. Cette hyperfolliculine fabrique une rétention d'eau. La circulation est touchée, plus particulièrement les veines et les artères qui se dilatent et se resserrent.
Ici, le dérèglement émotionnel perturbe la circulation. Les veines grossissent pour laisser passer le sang qui inonde le tissu conjonctif.
Résultat : cellulite assurée.
 
 

Mots clés : cellulite

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg