La pole dance : Dansez glamour et affinez-vous !

Publié le -
Se sculpter un corps de rêve tout en apprenant à faire un numéro de charme à son homme, c’est désormais possible avec la Pole Dance. Découverte de ce nouveau concept de fitness à la mode, furieusement glamour, sensuel et sexy.
femme pratique pole dance

Le sport vous fait suer. Au sens propre comme au figuré. Ca vous demande trop d’efforts et vous avez convenu que la tenue de jogging, vraiment pas glamour, ne vous sied pas. Pourtant, la Pole Dance pourrait bien vous faire changer d’avis et vous convaincre d’enfiler mini short et chaussures à talons ! Et oui ! Si cette nouvelle activité sportive est assimilée à un sport, elle est aussi une danse glamour, mélange d’acrobaties et d’art sensuel, qui se pratique habillée sexy ! Traduction : langoureusement agrippée par les jambes ou les mains, vous effectuez des figures stylées autour d’une barre verticale en métal fixée du sol au plafond.
 

C’est quoi au juste ?

Originaire des pays Anglo-saxons, la Pole Dance jouit d’une excellente réputation aux Etats-Unis, en Australie, en Angleterre et au Canada. En France, si elle est apparue fin 2005, elle se fait encore timide. On peut le comprendre. Se déhancher en nuisette devant la glace de sa chambre, tout le monde s’y est essayé au moins une fois. Par contre, danser en tenue sexy autour d’une barre en collectivité dans l’espoir de se muscler et d’affiner son corps, c’est une autre histoire. C’est certain, la Pole Dance n’a pas les allures d’un sport classique et fait mouche dans le monde du fitness. Les plus timides et complexées n’auront-elles pas quelques a priori et difficultés à se laisser convaincre ? Violeta, professeur de Pole Dance à l’Ecole Artstrip à Paris, est confiante et rassurante. « Certes, ce sport a encore une connotation sulfureuse et reste assimilé au striptease. Mais bientôt, il n’en sera plus. D’une part parce qu’il est très bien accueilli en France. Ensuite parce qu’il séduit tous les profils et attire de plus en plus d’adeptes, car les femmes apprécient d’entretenir leur corps dans la bonne humeur. La Pole Dance prend ses marques et se démocratise peu à peu. Notamment parce qu’en plus d’être glamour, elle est surtout plus ludique qu’une séance de musculation !».
 

C’est vraiment pour moi ?

Non, vraiment, vous ne vous voyez pas en train d’onduler autour d’une barre. Vous n’avez ni la croupe de Demi Moore se déhanchant comme une diablesse dans Striptease, le célèbre film d’Andrew Bergman, encore moins les mensurations indécentes des danseuses du Crasy Horse. Ne faut-il pas être dotée d’une souplesse de liane ou d’un corps de rêve pour réaliser de telles prouesses acrobatiques ? Violeta efface les doutes. « Qu’on ait 19 ou 50 ans, tout le monde peut s’y mettre du moment que la condition physique est bonne. Le manque de souplesse n’est pas un frein puisque celle-ci s’acquiert au fur et à mesure des séances et le surpoids n’est pas un handicap. Seules les personnes enceintes, qui souffrent de maux de dos ou qui ont des problèmes de santé particuliers doivent s’abstenir ».
 

Ça fait quoi sur la silhouette ?

Chaque cours dure deux heures, pendant lesquelles on s’adonne au stretching, aux assouplissements, puis aux chorégraphies sur fond de musique et dans l’euphorie la plus totale. Si on est débutante, on est tout de suite initiée à la barre. Certes, quelques courbatures se font sentir pendant quelques temps mais s’estompent avec la pratique. Au bout de six à huit séances, on commence à avoir de l’aisance. Réussir à se parer d’une silhouette plus ferme et fine exige tout de même une certaine assiduité. « Il faut s’exercer deux fois par semaine minimum pour s’affiner et travailler tous ses muscles. Certaines femmes ont ainsi perdu une dizaine de kilos en trois mois, notamment après leur accouchement ». Plus concrètement, on se muscle les bras et les épaules, le dos, les abdos, les cuisses et les fessiers. On s’affine aussi, et on sent son corps plus tonique et élancé. Une fois bien rôdée, on peut même s’entraîner chez soi et, pourquoi pas, faire un show sulfureux à son cher et tendre ! Les Poles (barres) sont en effet disponibles à l’achat. « Avant de s’entraîner à la maison, il est toutefois important d’être encadrée et d’apprendre les figures de bases en cours collectif. Car si on ne connaît pas les consignes de sécurité ou si on ne les respecte pas, on peut se blesser rapidement », prévient Violeta.

 
Et sur le moral ?

Si la Pole Dance présente bien des attraits physiques, elle n’en dope pas moins le moral et la confiance en soi. « La Pole Dance permet à certaines femmes de mieux connaître leur corps et de reprendre de l’assurance. Notamment parce que les cours demandent un dépassement physique de soi qui fait très vite oublier ses complexes, note Violeta. Quand on s’exerce entre filles, toutes vêtues de la même façon, on oublie vite cellulite et bourrelets tant on est concentrée sur les exercices ! ». Complexes gommés, silhouette élancée, moral boosté : que demander de plus ? Vous avez encore certaines réticences ? « Testez-le ! », sourit Violeta. Pour mieux l’adopter ?


Où ça ?
Pour le moment les cours se déroulent uniquement sur Paris à l’Ecole Artstrip.
Tarif : 40 € les 2 heures.
Tél. : 01 43 99 20 01 et www.artstrip.fr

Mots clés : pole dance

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg