Astuces pour une alimentation saine

Publié le -
Mincir et garder la ligne est plus simple que ce que vous pouvez croire. Il suffit d'acquérir de bonnes habitudes alimentaires au quotidien, qui sont finalement peu contraignantes et faciles à adopter. Pour être bien dans son corps tout en se faisant plaisir à table, suivez le guide !
Légumes poêlés

Revenons tout d'abord sur quelques notions de base.

Sauter un repas est la pire des choses que vous puissiez faire car immanquablement, votre organisme puiserait ce qui lui manque à la première prise alimentaire. Avec stockage en prime au cas où il vous viendrait l'idée de lui refaire ce mauvais coup !
En conséquence, ne faites pas l'impasse sur trois vrais repas par jour, à des heures régulières : le petit-déjeuner avant 10 heures, le déjeuner entre midi et 13 heures, et le dîner entre 19 et 20 heures. Une collation à 11 heures et/ou à 16 heures si vous en ressentez le besoin, à condition qu'elle soit légère avec un yaourt ou un fruit par exemple. Boire suffisamment fait partie du programme, au moins un litre et demi d'eau par jour ou plus, en fonction de votre activité. Autre règle d'importance, celle à laquelle on ne pense pas forcément : bien dormir aide à garder la ligne. Hé oui ! Fatigué, le corps demande du carburant pour se régénérer et il n'est pas rare de confondre ses besoins : envie de dormir ou réellement faim ?  
 
Un repas est équilibré lorsqu'il se compose de protéines (viandes, poissons ou œufs), de légumes, de fruits et de sucres lents (féculents sous différentes formes : riz, pâtes, blé, pommes de terre, pain, biscottes...), et d'un produit laitier (yaourt, fromage maigre...), sans oublier dix à vingt grammes de matière grasse à répartir sur la journée.
 
En ce qui concerne les proportions, comptez pour chaque repas : 150 grammes de protéines pour une femme et 200 grammes pour un homme ; 100 grammes de sucres lents pour une femme et 120 grammes pour un homme ; 2 à 3 fruits par jour (on limite toutefois la banane, les cerises et les raisins qui contiennent plus de sucre) ; des légumes à volonté (excepté l'avocat)  et un produit laitier.
Considérez ces quantités à titre de repère, c'est plus simple que vous balader avec votre petite balance de cuisine dans votre sac à main ! Ces indications sont à moduler selon vos goûts et votre mode de vie. L'essentiel à retenir tient dans la bonne répartition de chaque catégorie d'aliments.
 

Cuisinez sainement

Voici quelques petits trucs qui vous donneront certainement d'autres idées à suivre.
Privilégiez la cuisson à la vapeur, à la plancha ou au four en papillote. De préférence, n'ajoutez pas de matière grasse pendant la cuisson mais uniquement lorsque les aliments sont cuits pour en relever le goût. Un filet d'huile d'olive sur un plat de légumes bien assaisonné et parfumé d'épices rime avec délices ! Et même si le sel est à consommer avec modération, vous pouvez largement vous lâcher sur les herbes en tous genres, et les épices qui offrent une vaste palette de couleurs et de goûts différents.
Une autre petite astuce : dans la vinaigrette, mélangez une cuillerée d'eau avec une autre d'huile et la même quantité de vinaigre. Même saveur mais des calories en moins.
 
Si vous n'arrivez pas à accepter l'idée que certaines denrées alimentaires doivent disparaître de votre assiette, invitez-les épisodiquement. Pour des repas de fête ou des occasions spéciales.
Tous les aliments transformés, gras, sucrés et très salés sont les ennemis de votre silhouette, mais pas toujours ceux de vos papilles gustatives. Bonbons, chocolats, gâteaux (salés et sucrés), sodas et autres plats en sauce... la liste est longue de ce que vous devriez enterrer au jardin des souvenirs de vos - mauvaises - habitudes alimentaires. Pourquoi renoncer à ce qui vous fait plaisir ? Le problème tient moins dans le fond : la nature de ces aliments, que dans la forme : votre façon de les manger.
Alors, pour autant que vous les consommiez en quantités raisonnables, vous pouvez environ une fois par semaine vous autoriser un petit écart de conduite. Mais pas question de tomber dans la marmite comme Obélix ! Car un gros excès peut induire de fâcheuses retombées sur votre ligne et il vous faudrait redoubler d'efforts pour inverser la vapeur. De la constance et de la régularité dans le temps, voilà ce qu'il vous faut en matière de nourriture, de même qu'en ce qui concerne l'activité physique que vous avez tout intérêt à pratiquer. Pour vous oxygéner, entretenir votre forme et votre souplesse, mais aussi réguler votre stress si vous y êtes sujette. Car entre autres bienfaits, le sport aide aussi à réfréner les pulsions - alimentaires ou autres - en produisant des endorphines dans l'organisme. Ces fameuses "hormones du plaisir" qui se libèrent après 30 ou 40 minutes d'exercice, provoquant une sensation de bien-être.
En la matière, suivez encore une fois vos envies et faites votre choix parmi quelques activités d'endurance : courses à pied, vélo, fitness, gym, natation... et bien d'autres !
 
À ce rythme, vous ne tarderez pas à redessiner votre ligne sans même vous en apercevoir, et surtout sans frustration.
 


 

Mots clés : diététique

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg