Révolution minceur : la lingerie amincissante

Publié le -
illustration lingerie

Son principe

La micro-encapsulation, technique née voici 15 ans, a révolutionné le marché de la lingerie de maintien. Jusqu’à présent, celle-ci n’avait que des visées esthétiques, maintenant, elle permet aussi de maigrir. Qu’il s’agisse de façonner le ventre et le torse, d’amincir les hanches et les cuisses, de remonter les fesses ou d’amincir la silhouette de haut en bas, la lingerie sculptante devient trendy pour ses effets correcteurs confirmés. Elle aide à lisser les défauts du corps, à améliorer la silhouette mais aussi à transformer les formes en atout. Les choix offerts comprennent les culottes de maintien et amincissantes, les gaines combinaisons ainsi que les camisoles et leggings amincissants.Le shapewear ou lingerie correctrice devient progressivement un standard dans la garde-robe, au même titre que les collants ou un soutien-gorge de sport. Les cours de relooking suggèrent aussi souvent de porter une gaine amincissante afin de rehausser la silhouette de la cliente.
Aujourd’hui, l’industrie des sous-vêtements de maintien se concentre non plus sur la compression mais sur la forme. Les  nouvelles technologies – comme le sans-couture ou le liage - permettent d’obtenir maintenant des vêtements agréables à porter et confortables, qui n’empêchent pas de respirer et plus jolis que jamais. On voit de plus en plus apparaître ce que l’on appelle des textiles intelligents. C’est-à-dire qu’ils sont traités pour répondre à différents problèmes : odeurs, évaporation de l’humidité, hydratation… Le textile de la plupart de ces vêtements amincissants est composé de nylon et de spandex qui donne une impression de fraîcheur sur la peau.

Le principe consiste à introduire des capsules comprenant des agents amincissants riches en éléments actifs dans la fibre en nylon : caféine, rétinol, acides gras, aloe vera et vitamine E,  sur les textiles des collants, corsaires et autres sous-vêtements afin de réduire la peau d'orange. Ces agents « brûleurs de graisses » se libèrent sur vos cuisses ou votre ventre lorsque vous portez votre panty grâce au frottement des matières ou encore à la température du corps. Il existe également des cosmétotextiles aux extraits actifs de plantes. Certains contiennent des complexes raffermissants restructurants à base d’acides gras essentiels, d’extraits d’algues, de karité et de santal.
La dernière génération de lingerie minceur consiste à insérer dans les fibres des vêtements, des poudres biocéramiques (sélection de pierres naturelles) qui émettent et réfléchissent des infra-rouges longs. Ces poudres vont absorber la chaleur du corps et la transformer en infra-rouges longs qui vont stimuler la microcirculationdu corps, le drainage lymphatique et diminuer peu à peu la peau d’orange.
 

Efficacité

Ces vêtements gainants et amincissants forcent les muscles à travailler davantage et à brûler plus de calories tout au long de la journée : jusqu'à 12% de calories supplémentaires dépensées au cours d'activités quotidiennes avec certaines gaines. Ils permettent d’obtenir un raffermissement du corps avec une nette diminution de l’aspect peau d’orange, une perte des hanches et des cuisses jusqu’à moins 2 cm et du tour de ventre de 6 cm environ, au bout d’un mois d’utilisation. Réalisés dans des matières douces et souples, ils offrent une excellente ventilation et un confort maximum et restent bien en place sans comprimer grâce à leurs finitions extra plates. La technologie, simple mais ingénieuse, consiste à intégrer des bandes de résistance au cœur de ce sculptant forçant les muscles à travailler plus intensément au cours de vos activités quotidiennes.
Leurs effets se font encore mieux sentir si leur port s’accompagne d’un régime et de la pratique d’une activité sportive. Ils sont alors réellement perceptibles au bout  de deux mois. L’application de crèmes amincissantes est incompatible avec certains types de vêtements amincissants. Pour être efficace, la plupart des sous-vêtements minceur doivent se porter toute la journée, six jours par semaine, pendant au moins un mois. Si vous optez pour la micro-encapsulation, les actifs se libèrent au contact de la peau mais malheureusement, ils ne résistent pas longtemps aux lavages mais il existe parfois des recharges en aérosol. Certains articles sont garantis pour 30 lavages.
 

Mots clés : lingerie amincissante

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg