No Body Shame : une campagne pour aider les femmes fortes à aimer leur corps

Publié le -
No body shame campaign

Whitney Thore, américaine, pesait il y a quelques années 58 kilos. Mais, atteinte du syndrome de Stein-Leventhal ou plus couramment appelé syndrome des ovaires polykystiques, elle a pris près de 100 kilos en peu de temps. En effet, cette maladie provoque un déséquilibre de la glande hypophyse entrainant une obésité. Whitney Thore, passionnée de danse dès l’âge de 4 ans, a décidé de ne pas renoncer à sa passion malgré ses 158 kilos. Elle a donc diffusé sur le Net une série de vidéos intitulées « Fat girl dancing » - qui ont fait des centaines de milliers vues – puis a lancé la campagne « No Body Shame » afin de partager son expérience et aider les femmes à ne pas avoir honte de leur corps. Vous pouvez découvrir ses vidéos où elle danse avec grâce et talent sur son site http://nobodyshamecampaign.com.

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg