Ferme et tonique avec la savate boxe française

Publié le -
La savate boxe française ou « le noble art » est un sport de combat qui utilise les poings et les pieds pour frapper. Ce n’est pas un sport de femmes, nous direz-vous. Détrompez-vous ! De plus en plus pratiqué par la gent féminine, il développe le corps tout en finesse et forge le caractère. Si vous voulez pouvoir vous défendre tout en vous façonnant une silhouette ferme et tonique, mettez-vous à la boxe !
femme boxe

Un peu d’histoire

La savate boxe française est un dérivé de la savate et de la boxe anglaise. D’abord utilisée dans les combats de rue, elle devient un sport à part entière en 1820 grâce à Michel Casseux, qui a posé les règles de ce sport. Populaire au XIXe siècle, la boxe française a été éclipsée après la première guerre mondiale par la boxe anglaise. Aujourd’hui, elle est le premier sport pugilistique en nombre de licenciés.
 

Que des avantages…

Pour les réticentes qui s’imaginent que la boxe est un univers macho où elles n’auront pas leur place, sachez qu’aucune femme n’a jamais eu de mal à s’y imposer. Très bien accueillies au sein de ce sport depuis ses origines, elles ont toujours été présentes, contrairement aux autres sports de combat. Et en 20 ans, autant dire que la savate boxe française en a conquis plus d’une : les effectifs sont passés de moins de 6 % d’adhérentes à 30 % au niveau national, et sont de 35 %  en Ile de France.
Maintenant que vous n’avez plus peur d’entrer dans une salle de boxe, voici les avantages que vous pourrez en tirer et qui vous convaincront définitivement de vous y mettre. En boxe, il existe moins de corps à corps et il n’y a pas de saisie. Ce sport de percussion permet de maintenir l’adversaire à distance grâce aux pieds et aux poings. Si, au départ, vous voulez pratiquer un sport de combat pour pouvoir vous défendre, l’objectif est rapidement dépassé. La sensation de pouvoir bien maîtriser son corps, d’acquérir des qualités d’endurance, de souplesse et de coordination donne tellement confiance en soi qu’on devient serein face aux attaques. De plus, l’esthétisme de la boxe est indéniable : les gestes effectués et le corps en mouvement sont agréables à regarder.
Pour celles qui craignent encore de se retrouver avec une carrure de pilier de rugby, sautez le pas sans appréhension ! La boxe permet de se muscler harmonieusement, tous les muscles du corps étant sollicités en finesse.
 

La savate forme : tout en fitness

Répertoriée parmi les disciplines de la Fédération de savate boxe française, la savate forme s’apparente plus au fitness. Il s’agit d’effectuer une chorégraphie sur un support musical. Contrairement aux autres disciplines enseignées dans les salles de sport et non reconnues par la fédération, la culture et l’état d’esprit propres à la boxe française y sont enseignés. Les cours se déroulent dans une salle de boxe, la gestuelle reste la même que celle de la savate boxe française et certains ateliers se rapprochent de l’entraînement du boxeur avec l’utilisation de la corde à sauter, le travail au sac de frappe ou sur un ring. La savate forme est un travail de remise en forme qui se fait en musique et devant la glace, sans qu’il y ait d’opposition ni de coups portés. Il existe également des séries d’exercices à faire à deux et  qui, pour les plus craintives, permettent de se rapprocher de la boxe sans risque.
Enfin, la savate forme n’attire pas que les femmes. Cette nouvelle discipline, qui leur était soi-disant adressées au départ, plaît de plus en plus aux hommes, la préparation physique étant adaptée au niveau de chacun. Comme tout le monde s’y retrouve, les femmes pourront ainsi faire découvrir les joies de cette discipline à leur conjoint et les convaincre de s’occuper eux aussi de leur corps !
Quant au rythme conseillé, il est préférable de venir s’entraîner une fois par semaine si l’on souhaite s’entretenir, et au minimum deux fois par semaine pour qu’il y ait une progression vers la perte de poids. À partir de trois fois par semaine, les objectifs deviennent encore plus précis et élevés. 
Enfin, la convivialité est la grande caractéristique de la savate forme. Les gens ne sont pas considérés comme des clients mais comme des adhérents. Des démonstrations sont faites pour montrer l’évolution du travail chorégraphique, avec un projet non pas de compétition mais de rencontre entre différents clubs pour échanger ses expériences.
 

Mots clés : sport, boxe

Pour plus d'infos :

Fédération française de savate boxe française et disciplines associées
49 rue du Faubourg Poissonnière
75009 Paris
Tél. : 01 53 24 60 60

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg