Gi Gong : Jouez la carte de la vitalité

Publié le -
Issue de la tradition chinoise, cette gymnastique de la santé propose des exercices simples et doux à adopter dans la vie de tous les jours pour retrouver et entretenir forme, bien-être et vitalité.
femme pratique exercice de relaxation

Si le Gi Gong - à prononcer « tchi kong » – fait partie intégrante de la vie des Chinois depuis des millénaires, il faut attendre les années 70 pour que cette discipline traditionnelle chinoise s’installe en France, et véritablement la fin des années 80 pour qu’elle trouve un développement durable. Le Gi Gong, dont les idéogrammes signifient « souffle » et « travail », est principalement axé sur le travail et la circulation de l’énergie dans le corps par le biais de mouvement toujours lents et doux, de respirations qui renforcent l’efficacité des exercices physiques et de concentration de l’esprit. « Cette discipline regroupe un grand nombre de techniques variées qui ont toutes pour but de faire circuler cette énergie vitale dans le corps et de l’entretenir, au même titre que la souplesse corporelle, explique Dominique Casaÿs, Directeur du centre Les Temps du corps et Président de la Fédération européenne de Gi Gong et arts énergétiques. Elle aide à équilibrer les relations entre le corps et l’esprit, entre nous et l’environnement, et donc à entretenir sa santé ». Les cours de Gi Gong, différents selon les jours, proposent soit un travail dynamique dont l’objectif est de mettre en mouvement l’énergie afin de la faire circuler et d’entretenir la souplesse du corps ; soit des méthodes accompagnées de phases avec ou sans mouvements (toujours lents et doux). Dans ce dernier cas, il s’agit plus d’un travail intérieur qui permet de recharger l’énergie et d’intérioriser afin de mieux connaître et percevoir son corps.


Les bienfaits du Gi Gong

Ce n’est pas pour rien si, en Chine, 17 millions de personnes pratiquent le Gi Gong régulièrement, c’est-à-dire plus de 30 minutes par jour ! Pour eux, cette gymnastique est une technique d’entretien de la santé du corps et de l’esprit. « Dans notre vie de tous les jours, nos petits maux proviennent d’accumulations ou de blocages divers qui peuvent provoquer des douleurs et des tensions, note notre intervenant. La pratique régulière de Gi Gong aide à débloquer en douceur ces tensions et à réduire les symptômes ». Le Gi Gong s’adresse donc à tout le monde, en particulier aux personnes vivant dans un milieu urbain stressant. Comme le souligne Dominique Casaÿs, « les gens soumis à un stress important trouveront dans cette discipline un bon moyen pour apprendre à le gérer ».

Sur le plan général, cette discipline réduit les douleurs articulaires, améliore la digestion, le sommeil et même le fonctionnement hormonal de certaines femmes qui verront leurs douleurs dans le bas ventre atténuées avant l’arrivée de leurs règles. Les personnes déprimées retrouveront confiance en elles grâce à une meilleure perception de leur corps et les plus fatiguées, un regain de vitalité. L’activité peut être envisagée après une opération de prothèses de la hanche dans le cadre de la rééducation du bassin. « Lorsque les gens prennent des cours de Gi Gong, nous leur conseillons de pratiquer aussi chez eux, à raison de 5 minutes le matin et le soir, pour s’entretenir, comme le font les Chinois qui s’adonnent à cette discipline tous les jours et qui fait partie intégrante de leur quotidien », précise Dominique Casaÿs.
 

Mots clés : GI Gong, énergie

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg