La clémentine gorgée du soleil de corse

Publié le -
En hiver, les étales des marchés et des primeurs accueillent les clémentines de Corse, juteuses et sucrées à souhait. Aperçu de ce fruit en petite robe orange.
clémentines

Elle arbore une jolie robe orange, sa peau est douce et lisse et lorsqu’on la déshabille, ses formes sont parfaites. La clémentine de Corse n’a aucun défaut. C’est le fruit idéal pour finir le repas sur une note suave, pour grignoter quand on a une petite faim ou pour concocter des recettes sucrées et salées. Aperçu de ce fruit à l’honneur cet hiver.
 

Sa cueillette sur l’île de Beauté

Direction la Corse, cette terre magnifique et de caractère où se côtoient mers turquoise, campagne et montagnes abrupts. C’est ici, sous les derniers rayons de soleil de l’année, que la clémentine termine de mûrir, tout en haut d’un verger plongeant sur la mer. Une fois sa maturation arrivée à terme, les producteurs – pas moins de 135 au total – font une cueillette massive et à la main de 18 000 à 20 000 tonnes de clémentines accrochées aux 520 000 clémentiniers cultivés. Elles seront ensuite brossées, lavées, triées et cirées par pulvérisation avant d’être acheminées vers leurs conditionnements.
 

Comment la reconnaître ?

Impossible de passer à côté ! Si ses consoeurs portent un habit souvent épais et gondolé, la clémentine de Corse est enveloppée d’une peau très fine et lisse et émaillée de feuilles vertes longues et élégantes. Sa couleur change de ton au fur et à mesure que l’hiver avance. Vous pourrez la trouver verte et parfaitement mûre en début de saison, puis rouge orangée en fin de saison, c’est-à-dire mi-janvier. Une fois épluchée, vous remarquerez ses quartiers sans filaments blancs et sa chair ferme.
 

La clémentine de Corse a obtenu l’IGP (Indication Géographique protégée) en 2007, ce qui signifie qu’elle est reconnue par l’Union européenne et considérée comme l’un des meilleurs produits de terroirs. Cet IGP garantit le respect d’une charte qualité exemplaire de développement durable, avec un cahier des charges de 70 critères rigoureux.



Comment la déguster ?

Comme vous voulez ! A la fin d’un repas, pendant la journée, en accompagnement de plats sucrés ou salés, chauds ou froids. La clémentine Corse est à la fois sucrée et légèrement acidulée, dense et juteuse, ce qui permet à toutes les cuisinières de les accommoder à leur goût, de les glisser dans une salade de fruits, dans une papillote à faire cuire au four, avec une glace ou une viande.

 

 

Mots clés : Clémentine

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg