Les jambes lourdes : quelles solutions ?

Publié le -
jambes surélevées

Les causes

Les jambes lourdes, ou insuffisance veineuse (modérée, dans un premier temps) sont dues à une mauvaise circulation sanguine au niveau des membres inférieurs. Cette zone est particulièrement exposée à ce type de problèmes, car le sang doit lutter contre la pesanteur pour retourner vers le cœur. Or, les veines, n’étant pas assez toniques, se trouvent dans l’incapacité de faire  remonter convenablement le sang des pieds vers le cœur. Ce qui a pour effet d’entraîner la stagnation (ou stase) du sang dans les jambes : c’est ce que l’on appelle le « retour veineux » ou « circulation de retour ». Le sang a tendance à stagner aux extrémités, surtout au niveau des membres inférieurs, des mollets et des chevilles. D'où la sensation désagréable de jambes lourdes,qui peut s'accompagner de fourmillements, de démangeaisons, d'œdèmes (gonflement) et peut entraîner la formation de varices.
Les personnes les plus sujettes aux problèmes de jambes lourdes sont les personnes sédentaires ou pratiquant une  activité qui ne favorise pas la circulation sanguine. En effet, la majorité des veines de nos jambes étant situées dans les muscles, la marche a pour effet bénéfique d’entraîner  des contractions musculaires qui font remonter le sang et agissent comme des pompes facilitant cette circulation. Cette sensation s’aggrave en fin de journée et lorsqu’il fait chaud.
Par ailleurs, sachez que l'insuffisance veineuse est fortement déterminée par l'hérédité. Si l'un de vos parents est atteint d'insuffisance veineuse, vous avez 35% de risques d'en souffrir également. Et si vos deux parents en souffrent, votre risque double !A noter aussi que cette insuffisance veineuseconcerne majoritairement les femmes, à cause des facteurs hormonaux, génétiques et parfois alimentaires (liés à la prise de poids).« La prévention est essentielle pour limiter la survenue de jambes lourdes et, à terme, d’insuffisance veineuse marquée. »Les jambes lourdes ne sont pas qu'un problème physique. Elles sont aussi source de stress, d'insomnie et d’anxiété en rendant douloureux des gestes anodins.
 
 
Les inconvénients et les conséquences

Ces désagréments doivent être pris au sérieux car ils peuvent occasionner des complications graves telles que les varices et les phlébites.Il ne faut pas hésiter à consulter dès les premiers symptômes. Les jambes lourdes et enflées sont le plus souvent le signe d’un œdème (infiltration des tissus par un liquide). Les jambes sont enflées, surtout le soir. La personne peut avoir des difficultés à se chausser du fait de ses chevilles et de ses pieds enflés. Si une seule jambe est atteinte, un problème veineux localisé (phlébite) est à envisager. Dans ce cas, l’œdème est accompagné d’une douleur située profondément et d’une sensation de chaleur au niveau de la jambe. Dans tous les cas,  il importe de vérifier que les œdèmes ne sont liés ni à des problèmes de pression veineuse élevée, provoquant une fuite d’eau dans les tissus (phlébite ou thrombose veineuse, problèmes cardiaques, par exemple), ni à des déséquilibres entre l’eau présente dans le sang et dans les tissus (par exemple, dans certaines maladies rénales). Lorsque l’œdème est dû à un mauvais terrain veineux (varices), la peau risque de se fragiliser, des infections ou un ulcère de la peau peuvent apparaître.
Si vos problèmes de jambes lourdes ne sont pas soulagés ou qu’ils s’aggravent, ne tardez pas trop à consulter votre médecin. Les traitements et actions préventives permettent parfois d’éviter que les veines ne soient trop abîmées et notamment que ne surviennent des varices, des œdèmes ou une insuffisance veineuse.
 
 
 

Mots clés : jambes lourdes

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg