Le petit-déjeuner en perte de vitesse

Publié le -
femme devant un petit-déjeuner équilibré

De nombreux travaux scientifiques ont mis en évidence l’importance d’une prise énergétique conséquente sur les capacités intellectuelles en début de journée, notamment celles des enfants. En 1954, du lait est distribué dans des écoles sous l’impulsion du Président du Conseil, Pierre Mendès France. Dans les années quatre-vingt-dix, le petit-déjeuner connaît une très forte médiatisation, notamment avec l’instauration d’une journée du petit-déjeuner, remplacée en 1997 par la « Semaine nationale du petit-déjeuner », qui peu à peu perd de son impact.? Quelle place prend le petit-déjeuner dans l’alimentation des Français aujourd’hui ? S’interrogeant sur l’évolution de leur composition, Kellogg’s fait réaliser par le CRÉDOC à chaque vague des enquêtes CCAF (Comportements et consommation alimentaires en France) depuis celle de 1999, une analyse des petits-déjeuners des enfants (3-12 ans), des adolescents (13-19 ans) et des adultes (20 ans et plus). Les résultats montrent qu’après une progression entre 1999 et 2003, le petit-déjeuner est en perte de vitesse, sauf le week-end. Il est peu à peu délaissé par les plus jeunes, notamment les adolescents. La crise accentue le phénomène chez les adultes et les enfants. Ainsi, de plus en plus d’écoliers et de collégiens ne s’alimentent pas après le repas du soir jusqu’au lendemain midi. Cette baisse s’accompagne de repas pris de plus en plus souvent seuls.
 
Source : www.credoc.fr
 

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg