Au rayon « diététique »

Publié le -
En faisant vos courses, vous n’avez pas pu échapper au fait que de nombreux magasins proposent aujourd’hui un rayon « diététique ». Ce rayon n’est pas aussi simple que son nom pourrait le faire penser. On y trouve certes des produits diététiques, mais également des aliments issus de l’agriculture biologique, des compléments alimentaires, des produits exotiques..., à savoir des aliments très différents les uns des autres.
femme au supermarché

Produits diététiques
 
Pour comprendre ce que sont les produits diététiques, il est d’abord impératif de connaître la signification du mot « diététique ».
« Diététique » ne signifie pas « régime », et encore moins « régime minceur ». La diététique est la science des aliments et s’intéresse aux « régimes alimentaires », régime signifiant « façon de s’alimenter ». Il n’y a donc pas de lien direct avec un régime pour perdre du poids, car la diététique s’intéresse à la « façon de s’alimenter » des adultes bien-portants, des enfants en croissance, des adolescents, des femmes enceintes, des sportifs, des diabétiques, en prenant en compte les spécificités de chaque catégorie. C’est pourquoi la définition d’un aliment diététique, selon la législation, est : « aliment destiné à une alimentation particulière ».
L’emballage de cet aliment doit alors indiquer à qui l’aliment s’adresse (ex. : « aliment destiné aux enfants en bas âge », « produit diététique convenant particulièrement aux adolescentes »).
 
Il faut donc que vous soyez particulièrement vigilant quand vous achetez un aliment « diététique » car il en existe de très nombreux, tous destinés à des utilisations et des consommateurs différents. Ne croyez pas qu’un aliment « diététique » est forcément la réponse à votre problème de surpoids. Si, par exemple, vous achetez un aliment « diététique » qui est en fait destiné aux sportifs, cet aliment sera plus énergétique qu’un aliment de consommation courante, et peut être enrichi en sucres, vitamines et minéraux pour optimiser le fonctionnement du corps lors des efforts.
Si on s’intéresse plus particulièrement aux aliments diététiques « destinés à une perte de poids », « destinés à un régime hypocalorique » ou « entrant dans un programme minceur », on trouve là aussi des produits très différents.
Il existe des substituts de repas, dont le rôle est de remplacer totalement 1 à 2 repas de la journée. « « Diététique » ne signifie pas « régime », et encore moins « régime minceur » »Il existe aussi des « encas hyperprotéinés » qui, eux, ne remplacent pas un repas complet, mais s’inscrivent dans le cadre de collations rassasiantes qui permettent d’éviter les grignotages.
Donc, même au sein des produits « diététiques », et plus précisément au sein des produits « diététiques destinés à aider à perdre du poids », il existe des produits dont les utilisations sont très différentes. Surtout que même pour un usage bien précis, les produits peuvent prendre des formes très différentes ; on trouve par exemple des substituts de repas en sachets de poudre à reconstituer, d’autres en canettes à boire prêtes à l’emploi, d’autres en barres, d’autres sous forme de crèmes en coupelles...
 
 
Mode d’emploi de ces produits :

- Si vous cherchez des aliments pour vous aider à perdre du poids, vous pouvez vous orienter vers des aliments présents au rayon diététique. MAIS vous devez bien lire les étiquetages des produits diététiques en question pour être sûr que ce sont bien des produits diététiques adaptés aux programmes minceur.
- Lisez bien leur mode d’emploi sur leur emballage et soyez vigilant à toutes les mentions présentes sur l’étiquetage pour bien respecter les conditions de succès du produit en question.
- Dans tous les cas, n’adoptez pas par vous-même un programme plus strict que celui qui est proposé sur l’emballage des aliments destinés à la perte de poids (ex. : un substitut de repas doit être consommé une à deux fois par jour et pendant une à deux semaines, en conservant des repas équilibrés pour les repas non substitués ; ne vous risquez pas à remplacer vos 3 à 4 repas quotidiens par un substitut de repas). Si vous adoptez un programme plus strict que celui qui vous est proposé, vous risquez d’entrer dans le « yo-yo syndrome », une succession de périodes de prise et de perte de poids dangereuses pour la santé.
 

Mots clés : diététique

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg