Bénéfices et risques liés à la consommation de poissons

Publié le -
saumon cru

Le poisson et les produits de la pêche possèdent des qualités nutritionnelles précieuses qui en font des invités de choix des menus de toute la famille. Il est ainsi recommandé de consommer du poisson 2 à 3 fois par semaine, dont un poisson gras. Selon les espèces, les poissons sont également des sources d’oméga 3 particulièrement intéressants au plan nutritionnel car ils interviennent dans la prévention des maladies cardio-vasculaires, ainsi que le développement et le fonctionnement de la rétine, du cerveau et du système nerveux.

Cependant, du fait qu’ils vivent en contact permanent avec l’environnement, les aliments qui en sont issus sont susceptibles d’être contaminés par des substances chimiques (PCB, methylmercure notamment) mais également par des micro-organismes (bactéries et certains parasites). Ainsi, certaines recommandations spécifiques de consommation peuvent s’appliquer notamment pour certaines populations sensibles (femmes enceintes, jeunes enfants…).

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a établit une liste de recommandations. Elle conseille  de cuire à cœur le poisson frais, de consommer deux portions de poissons par semaine dont un poisson gras (saumon, sardine, maquereau, hareng, truite fumée), de varier les espèces et les lieux d’approvisionnement, et de limiter à deux fois par mois la consommation de poissons d’eau douce fortement bio-accumulateurs (anguille, barbeau, carpe). 

Mots clés : santé, poisson

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg