Savoir Maigrir… à 2 !

Publié le -
Vous avez des kilos à perdre ? Cette nouvelle année qui commence est l’occasion de rééquilibrer votre alimentation et pourquoi pas de perdre vos kilos superflus ! Quoi de plus encourageant alors que d’entreprendre en couple un régime alimentaire sain ? Car en matière de régime, comme dans beaucoup d’autres domaines, la motivation est la clé de la réussite !
couple cuisine

Avant de commencer…

Lorsque l’alimentation est légèrement déséquilibrée (mode de vie sédentaire, alimentation un peu trop riche…), il est normal de prendre quelques kilos. Si vous les avez pris à deux, il est alors tout naturel de les perdre à deux !
Un premier point avant de commencer un régime à 2 : identifiez vos points communs mais également vos différences. En effet, même si vous avez globalement les mêmes habitudes culinaires car vous partagez le même réfrigérateur, vous n’avez probablement pas les mêmes goûts, les mêmes horaires de repas ou les mêmes objectifs. Par ailleurs, chaque organisme étant différent, il est très important de réaliser que les résultats ne seront pas comparables. Entreprendre de maigrir à deux implique donc une motivation personnelle avant tout. En effet, l’abandon ou la réussite de l’un ne doit pas décourager l’autre ; au contraire, profitez-en pour vous coacher mutuellement. Déculpabilisez-vous en vous confiant vos faiblesses que vous allez combattre : fringales pour le chocolat, le fromage…
Si hommes et femmes sont différents, bénéficier du soutien de l’autre facilite l’organisation du régime et la préparation des repas. Pas besoin d’établir des menus différents. Et surtout, vous n’êtes pas tentée par l’assiette de votre conjoint. Fixez-vous chacun des objectifs et pesez-vous à heure fixe, pas plus d’une fois par semaine.
Mettre en place un petit jeu peut renforcer votre motivation : dès qu’1 kg est perdu, la personne se voit offrir un petit cadeau (pas un beignet au chocolat bien entendu…). Et un gage à chaque écart…
 

Des spécificités propres à chacun

Des besoins différents
Lorsque la femme entreprend un programme de perte de poids, la difficulté réside dans le fait qu’elle doit diminuer ses apports énergétiques tout en maintenant un apport suffisant en fibres, en vitamines et en minéraux. Il est donc primordial de ne supprimer aucun aliment et de privilégier les fruits, les légumes, les laitages maigres et les féculents complets.
Si les femmes sont plus soucieuses de l’équilibre alimentaire que les hommes, elles sont aussi plus sujettes aux fringales et aux grignotages entre les repas, et « craquent » plus facilement sur un aliment fétiche.« Mincir à 2 est une bonne solution pour adopter facilement de nouvelles habitudes alimentaires tout en partageant des moments privilégiés avec sa moitié ! » Même en période de régime, s’interdire des aliments n’est pas une solution, au risque d’entraîner des frustrations. N’oublions pas que le plaisir fait partie de l’équilibre alimentaire et que tout est question de quantités !
 
En général, les hommes mangent spontanément plus que les femmes et présentent peu de risques de déficiences en fibres, vitamines et minéraux, même s’ils diminuent leurs apports énergétiques. Souvent habitués à manger en grosses quantités, ils doivent choisir des aliments qui « calent » comme les féculents. Fruits, légumes et laitages maigres doivent également composer leurs menus.
Contrairement à ce qu’affirment beaucoup de rumeurs, entreprendre de perdre du poids n’implique pas de supprimer le pain et les pâtes.En effet, ces aliments favorisent la satiété et doivent être présents à chaque repas (les féculents sont indispensables pour équilibrer une alimentation trop riche en matières grasses).
 
Question de physiologie
Hommes et femmes réagissent différemment à la prise de poids et donc aussi à la perte de poids. Lorsque l’on observe un surpoids, l’homme a tendance à stocker dans la partie haute du corps, au niveau abdominal, alors que la femme stocke davantage dans le bas du corps, au niveau des fesses, des hanches et des cuisses.
Cette différence physiologique influence la vitesse et le rythme de perte de poids. La graisse du haut du corps étant plus facile à perdre, l’homme perd du poids plus rapidement au début d’un régime puis stagne, alors que la femme perd du poids par paliers. Pas d’inquiétude dans les périodes où la perte de poids est moins rapide que celle de votre conjoint. N’abandonnez pas et maintenez vos efforts car ce n’est que temporaire !
Si vous avez un pèse-personne qui mesure la masse grasse et la masse maigre, inutile là aussi de comparer les résultats à ceux de votre conjoint : la femme, programmée pour donner la vie, est naturellement composée d’une proportion de masse grasse plus importante que l’homme.
 

 

Mots clés : régime

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg