Le modèle alimentaire français contribue à limiter le risque d'obésité

Publié le -
balance + burger

La prise de poids est souvent mise en relation avec de mauvaises habitudes alimentaires et la faiblesse de l’activité physique. Pourtant, plusieurs enquêtes sur les comportements alimentaires effectuées en France par le CRÉDOC montrent que notre relation à l’alimentation évolue très lentement. Le modèle alimentaire français reste une véritable institution malgré les contraintes liées au monde du travail, à la crise du modèle familial traditionnel et à la simplification des repas constatée depuis de nombreuses années. Ce modèle (repas structurés pris à des heures régulières et comportant plusieurs plats) s’oppose notamment au modèle en cours aux États-Unis, un pays où l’alimentation hors repas est privilégiée et où la proportion de personnes obèses est nettement plus élevée : elle atteint 26,9 % de la population adulte contre 14,5 % en France. Donner davantage d’importance au modèle alimentaire et à la tradition culinaire ne serait-il pas un moyen de se préserver de l’obésité ? Les comparaisons réalisées par le CRÉDOC entre les consommateurs français, européens et américains permettent de le penser.

Source : www.credoc.fr

Mots clés : obésité

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg