Toutes les questions que vous vous posez... ont une réponse

Publié le -

- M’est-il possible de changer de médecin traitant en cours d’année ?
Pour le moment, vous pouvez changer de médecin traitant à votre guise. Il suffit d’envoyer un courrier à votre Caisse d’assurance maladie pour lui indiquer votre nouveau médecin traitant et elle vous renverra certainement un nouveau formulaire. Mais connaissant la rouerie de nos administratifs, on peut toujours supposer qu’il n’en sera pas toujours ainsi s’ils ont l’arrière pensée d’instaurer un système s’inspirant de ce qui se fait en Grande-Bretagne.

- Y a-t-il des exceptions à la règle du médecin traitant, c’est-à-dire est-il possible de voir directement un spécialiste sans être pénalisé ?
Certaines spécialités resteront certainement en accès direct sans pénalité. On peut songer, entre autres, aux psychiatres, gynécologues, diabétologues, cancérologues, ophtalmologues et néphrologues, pour les malades concernés, c'est-à-dire en A.L.D. (régime de l’affection de longue durée).

- Mon médecin généraliste peut-il me prescrire un régime sans avoir besoin de passer par un diététicien ?
Tout à fait. Selon les cas, il peut vous prescrire le régime qui vous est adapté. - Mes menstruations ne sont pas régulières et je souhaite avoir un enfant. Que faire ? Rien ne dit qu’a priori vous n’êtes pas fécondable. Si vous avez des difficultés à tomber enceinte, il faut aller consulter votre médecin traitant, ou éventuellement un gynécologue qui fera un bilan hormonal, une étude du sperme de votre partenaire, le cas échéant, et vous proposera, si besoin est, une solution pouvant passer par un traitement hormonal voire une FIV (Fécondation in vitro).

- J’ai des problèmes d’érection, que faire ?
D’abord faire faire par votre médecin le bilan de votre trouble en prenant en considération les différents facteurs : âge, maladies intercurrentes, mode de vie, facteurs d’ordre psychologiques. Il existe maintenant des solutions variées allant des plus simples comme les traitements médicamenteux, s’il n’y a pas de contre-indications, les injections intra caverneuses, ou les systèmes intra urétraux à base d’alprostadil, le vacuum ou l’appareil avec pompe à vide. Et enfin la solution extrême : les prothèses péniennes.

- Je suis constipée, les laxatifs sont-il les seuls remèdes ?
Certains laxatifs irritants (dits drastiques) pour la muqueuse intestinale sont formellement contre-indiqués car ils vont rendre l’intestin paresseux et finir par entraîner ce que l’on appelle la maladie des laxatifs. A l’heure actuelle, on utilise éventuellement le lactulose ou des dérivés du macrogol. Il est important d’avoir également une diète correcte avec une alimentation suffisante notamment en fibres végétales et de faire de l’exercice physique. On peut également consommer des pruneaux.

- Je souhaite me faire poser un anneau gastrique ? Comment procéder ?
D’abord, il faut aller voir votre médecin pour évaluer s’il y a une indication à cette opération chirurgicale qui n’est pas anodine, bien que souvent efficace, et constater que les méthodes moins radicales ont toutes échouées. Dans ce cas, c’est à lui de vous diriger.

- Certains médicaments font-ils grossir ?
Cela peut arriver mais c’est accessoire. Entre autre, on peut citer certains antidépresseurs et la pilule. La prise de poids est en général modérée.
 

Mots clés : santé, médecine

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg