Massages ayurvédiques : j'élimine en douceur ma cellulite

Publié le -
Thérapie manuelle venue de l’Inde, le massage ayurvédique fait fondre la cellulite tout en entraînant une profonde relaxation, source immédiate de bien-être. Il vous redonne de la tonicité tout en sculptant et ressourçant votre silhouette. Démonstration avec la collaboration d’Indrajit Garai, masseur ayurvédique.

De tradition indienne, le massage ayurvedique se pratique avec des huiles essentielles pures. « Ayu désigne la vie et veda la science. Il s’agit donc de la science de la vie ou de la médecine, explique Indrajit Garai. Autrement dit, il s’agit de la méthode ou thérapie manuelle de la médecine traditionnelle indoue qui englobe l’aspect paramédical de la médecine indienne. En Inde, il s’agit donc d’un soin paramédical agréé par le Ministère de la Santé indien. Tandis qu’en France, c’est une thérapie complémentaire qui ne rentre en aucun cas dans le domaine de la rééducation fonctionnelle ou d’autres thérapies réservées aux kinésithérapeutes.


Ses actions sur la cellulite

Cette technique manuelle de massage permet d’agir pour éliminer la cellulite en drainant les toxines accumulées avec le temps dans le système lymphatique. « Notre cœur contrôle la circulation sanguine. D’après les principes énergétiques orientaux, le niveau de sang dans le système circulatoire est régulé par le foie et la rate. De plus, la rate contrôle la circulation lymphatique, met en évidence dans son livre notre spécialiste. Par conséquent, il est essentiel qu’aucune stagnation d’énergie ne soit présente dans les méridiens associés à ces organes pour un bon système circulatoire ». Or, la peau d’orange caractéristique de la cellulite peut commencer avec une rétention d’eau sur les cuisses. Après un certain temps, ce fluide devient plus visqueux. « Pendant le massage d’une durée de 45 minutes à 1 heure en moyenne, on emploie les techniques de frictions, de pétrissage, d’effleurage et de tapotement pour arriver à casser puis à disperser les cellules grasses, indique notre intervenant dont les techniques de thérapie manuelle et les exercices de yoga ont pour intérêt de traiter les troubles énergétiques. Tous ces déchets disséminés pénètrent alors dans le système lymphatique. À vous ensuite de les drainer par une activité sportive. Sinon, ils risquent de stagner, de se reconstituer et de se solidariser entre eux ». Le massage ayurvedique se traduit donc par un enveloppement à base d’huiles essentielles pour broyer temporairement ces cellules grasses et les mobiliser dans le système lymphatique.« Le massage ayurvédique draine les toxines accumulées avec le temps dans le système lymphatique » Certaines huiles comme l’huile de cèdre, de sauge ou de romarin servent à décoller les lymphes pour décongestionner la base de la cellulite. La technique d’acupression est ensuite fondamentale. Elle consiste à appuyer sur des points de pression que l’on appelle marma dans la langue indienne. Il est important de respecter les lignes que décrivent les deux méridiens du système lymphatique (ou système circulatoire) et du métabolisme de l’eau. Car il y a environ une vingtaine de points d’acupression situés sous ces méridiens. « Il suffit alors de les stimuler manuellement pour augmenter le métabolisme de l’eau et décongestionner les lipides et autres déchets stagnants dans les méridiens », poursuit Indrajit Garai. Dans la thérapie amerindienne, il est recommandé d’utiliser un type de stretching emprunté aux arts martiaux indiens, qui s’appelle madrana. Car il est utile pour décongestionner notamment les vaisseaux responsables de la prise au piège de la cellulite. Ce soin indien à base de massages est alors inévitablement accompagné de recommandations basées sur des postures de yoga thérapeutique. Les trois plus importantes d’entre elles sont, entre autres, la posture qui s’appelle rarvangasana (poirier). Elle convient particulièrement bien aux veines affaiblies ou au système lymphatique décongestionné. De plus, elle stimule deux glandes endocrinales (la surénale située sur les reins et la thyroïde sous la gorge) indispensables au métabolisme de l’eau. Deux autres techniques (Kaplabhati et nauli) sont importantes et ont pour intérêt de créer une pression favorable pour faciliter la circulation lymphatique, notamment de chaque côté de la colonne vertébrale jusque dans le ventre. Une bonne façon de drainer les déchets qui restent. Quant aux résultats, ils dépendent de l’état de la personne. « Mais le massage ayurvedique n’est pas une solution unique pour perdre de la cellulite, tient à préciser notre masseur. Il est nécessaire de participer en suivant les principes d’une bonne hygiène alimentaire associée à la pratique d’une activité physique voire d’un sport. À vous d’orienter et d’adapter votre alimentation selon votre propre constitution afin de réguler votre énergie vitale ».

lire

À lire :

Techniques d’Ayurveda pour votre bien-être quotidien ; Ses effets sur le corps et le mental ; Thérapie manuelle, Hygiène de vie et yoga, Epices et huiles essentielles, Indrajit Garai, Editions du Dauphin.

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg