Le cyclotourisme : balades en roue libre

Publié le -
Le vélo est devenu un nouvel art de vivre, une activité conviviale et de découverte à partager en famille ou entre amis. Le moment est venu d’enfourcher votre deux-roues afin de sillonner les sites qui vous invitent à la balade, aux randonnées, aux voyages et… à l’évasion.

« Quand on partait de bon matin, quand on partait sur les chemins, à bicyclette… ». Cette célèbre chanson de Yves Montand (Paroles de Pierre Barouh) sent bon le soleil et l’herbe coupée, la campagne et ses petits chemins. Elle donne l’envie de partir en vélo découvrir des endroits insolites et sentir le vent chaud des beaux jours venir chatouiller notre visage. Car le vélo, c’est tendance. La preuve : selon une enquête du ministère de la jeunesse menée en 2001, le vélo se classe en troisième position par rapport aux pratiques sportives en France, après la marche et la natation. Quant à la Fédération Française de cyclotourisme (FFCT), elle compte plus de 118 000 adhérents. Cet engouement se comprend. Le cyclotourisme représente une activité de plein air agréable et accessible à tous les âges. Contrairement au vélo de compétition, il permet à chacun d’aller à son rythme, de choisir les chemins de son choix et de partir à la découverte de l’inconnu.
 

L’échappée en toute sécurité

Avant de partir faire une balade, il faut veiller à sa préparation. Quelques réflexes à adopter avant de choisir un itinéraire : cernez vos limites pour vous engager sur des distances que vous saurez parcourir sans difficultés, vérifiez que le vélo est en bon état et choisissez les bons vêtements.
Une fois partie sur les routes, que vous soyez seul ou accompagné, il existe quelques règles de sécurité à respecter. Comme ne pas rouler à plus de deux de front sur la chaussée, mais encore s’arrêter lorsqu’un carrefour se présente afin de vérifier que la voie est bien libre. Autre élément de rigueur : le vélo doit être muni d’un éclairage à l’avant et à l’arrière afin de prévenir sa présence dès que la nuit commence à tomber.
 
Une activité encadrée

Depuis sa création en 1923, la FFCT met tout en œuvre pour développer cette activité. Reconnue d’utilité publique, cette association regroupe quelques milliers d’adhérents et organise environ 3500 randonnées tous les ans. De quoi satisfaire aussi bien les passionnés que les néophytes. Son atout : elle propose des séjours aussi bien en France qu’à l’étranger, dont les circuits, multiples, restent adaptés aux conditions physiques de chacun. Quant à ceux qui ne pédalent pas, ils pourront toujours profiter du site en empruntant les itinéraires de randonnées pédestres. Randonnées dans les Alpes, autour du lac de Sainte-Croix, le long de la côte varoise, sur la route des châteaux de la Loire, mais aussi au Maroc, Costa Rica, à vous de choisir. Autre innovation de la part de la Fédération : la Chine, grande destination de 2006 avec 9 séjours proposés de mai à novembre. L’itinéraire est prévu de Shanghai à Pékin. Au programme : un parcours de dix jours entre 200 à 300 km, la découverte des jardins, mausolées et monuments historiques qui vous en mettront plein les mirettes ! Les jeunes ne sont pas oubliés. Ils peuvent bénéficier de la mise en place d’escapades Jeunes comprenant des découvertes touristiques, une préparation aux critériums régionaux et des voyages itinérants. Exemple : en avril dernier, le séjour de printemps était prévu au lac des Sapins. Les jeunes ont pu découvrir cette belle région du Haut-Beaujolais mais aussi participer à des activités extra-vélo. La FFCT leur réserve aussi des moments forts, notamment en juillet prochain avec un circuit qui relie deux villes, Cernay (68) et Oloron-Sainte-Marie (64), et promet une aventure en groupe aux cent jeunes du Trait d’union !
Enfin, la semaine fédérale internationale du cyclotourisme se déroulera du 31 juillet au 7 août prochains dans les Pyrénées-Atlantiques. Ce grand rendez-vous est une belle façon pour les amoureux de la petite reine de se faire plaisir sur les multiples circuits route et VTT avec, pour décors, les majestueux paysages pyrénéens. Le bouquet final sera tiré par les jeunes du Trait d’union qui arriveront pile au moment de l’ouverture de cette semaine à Oléron-Sainte-Marie, après avoir parcouru près de 600 km à VTT et 1300 km sur route.


 

Mots clés : sport, cyclotourisme

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg