Bonne année équilibrée !

Publié le -
Avec la nouvelle année, c’est l’heure des bonnes résolutions. Objectifs ? Manger équilibré, moins gras et sucré et bouger. Histoire de rester en bonne santé tout en faisant le plein de vitalité. Action !

Résolution N°1 : Manger moins gras et moins sucré

Depuis une dizaine d’années en France, on constate une augmentation de la prévalence du surpoids, de l’obésité et du diabète de type 2. Les facteurs en cause ? Une alimentation déséquilibrée (avec notamment peu de fruits, de légumes, de féculents, d’aliments riches en calcium) et trop riche en énergie (graisses et sucres) mais aussi une trop faible activité physique. Depuis quinze ans, les Français consomment davantage d’aliments renfermant des glucides simples (yaourts et desserts lactés, biscuits et confiseries, boissons gazeuses et jus de fruits), à l’exception des fruits, du lait et du sucre de table (*). En revanche sur les trente dernières années, ils ont réduit leur consommation d’aliments contenant des glucides complexes tels que le pain ou les pommes de terre. Diminution nettement ralentie aujourd’hui. Parmi les féculents, les légumes secs sont laissés de côté. Pourtant, ils apportent amidon, protéines, fibres et vitamines. Les personnes voulant perdre du poids ont souvent la mauvaise habitude de freiner de manière injustifiée leur consommation de féculents qui ont, en plus de leurs vertus nutritionnelles, l’avantage d’apporter une sensation de satiété.

Pour rappel, l’obésité vient d’un excès d’apport énergétique par rapport aux dépenses chez l’enfant comme chez l’adulte. Or, les glucides totaux devraient répondre à plus de la moitié des besoins énergétiques de tout individu, par l’intermédiaire, principalement, des glucides complexes (amidon et fibres). Quel que soit votre âge, il est donc conseillé d’éviter des apports énergétiques issus des glucides simples trop importants (en particulier ceux provenant des aliments gras et sucrés) et d’augmenter les apports en glucides complexes et en fibres pour rétablir un équilibre.« Pour protéger votre santé, faites attention à vos apports alimentaires inadaptés. Consommez moins souvent des produits gras et sucrés. »
Pour protéger votre santé, faites attention à vos apports alimentaires inadaptés. Consommez moins souvent des produits gras et sucrés. Un des neuf objectifs prioritaires fixés par le Programme national nutrition santé mis en place par le Ministère de la Santé pour la période 2001-2008 est « d’augmenter la consommation de glucides (sucres) complexes afin qu’ils contribuent à plus de 50 % des apports énergétiques journaliers, en favorisant la consommation des aliments sources d’amidon (féculents), en réduisant de 25 % la consommation actuelle de sucres simples (essentiellement sous forme de glucides simples ajoutés contenus dans les boissons sucrées, les friandises, les desserts lactés, la plupart des biscuits, les viennoiseries, le chocolat…), et en augmentant de 50 % la consommation de fibres (contenues dans les fruits, les légumes et les féculents, en particulier les légumes secs et les produits céréaliers complets) ». Sur le plan des repères de consommation, cet objectif prend forme à travers la recommandation nutritionnelle suivante :

- augmentez votre consommation de féculents sources d’amidon, à savoir pains, céréales, pommes de terre et légumes secs à chaque repas selon votre appétit. Privilégiez les aliments céréaliers complets ou le pain bis. Et misez sur la variété ;
 
- réduisez votre consommation de produits sucrés (pâtisseries, desserts sucrés, confiseries, chocolat…). Gare notamment aux boissons sucrées et aux aliments gras et sucrés à la fois (pâtisseries, crèmes dessert, glaces, chocolat…).
 
 

Mots clés : Diététique

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg