Tony Parker : « Il faut se donner les moyens pour réussir dans la vie »

Publié le -
À 23 ans, Tony Parker est double champion de basket avec deux titres NBA décrochés en 2003 et 2005. Son secret ? Un bon petit déjeuner permet de rester en bonne santé et de faire le plein d’énergie pour toute la journée. C’est pour cette raison qu’il a choisi de devenir partenaire de la marque de céréales Kellogg’s pour trois ans. Son objectif ? Promouvoir auprès des enfants et des adolescents les bienfaits d’un petit déjeuner équilibré associé à un mode de vie sain. Rencontre avec un sportif de compétition au grand cœur qui nous livre les recettes de son succès.

Savoir Maigrir : Est-ce le fait d’être un grand consommateur de Frosties qui vous a donné envie d’être partenaire de Kellogg’s ?
Tony Parker : Complètement. Ma mère, Pamela est nutritionniste. Dès mon plus jeune âge, elle m'a expliqué que le petit déjeuner était très important pour être en forme le matin. À l’époque, j’aimais déjà bien manger des céréales. J'ai aujourd'hui la même hygiène de vie pour tenir le coup pendant les matchs et rester à la hauteur dans le basket de compétition. Tous les matins, avant de partir à l'entraînement, je mange mon bol de Frosties Choco max, mon préféré. J'ai donc trouvé légitime d'être en partenariat avec Kellog’s. 
 
S.M. : Que voulez-vous véhiculer comme idées et apporter au public avec ce partenariat ?
T.P. : Si je peux donner envie aux jeunes de prendre un bon petit déjeuner le matin, le pari sera gagné ! À cet âge-là, on ne se rend pas bien compte de certaines choses. On peut, par exemple, sauter le petit déjeuner pour gagner quinze minutes de sommeil. Mais commencer une journée le ventre vide, ce n'est pas l'idéal... Les céréales du petit déjeuner sont bonnes au goût, pour l’équilibre et la santé. Elles aident les jeunes à affronter la journée et à se dépenser en faisant du sport. Il est donc important de leur faire comprendre qu’on ne peut pas être bon sans bien se nourrir. Et puis en tant que sportif, j'espère leur donner un peu de rêve à travers ce que je réalise au niveau basket à San Antonio, la ville où je joue en NBA aux Etats-Unis.« Je suis un homme de challenge » Si ça peut susciter des vocations, c'est parfait !
 
S.M. : Quelle importance accordez-vous à cette nouvelle image associée à celle de votre vie de sportif ?
T.P. : Ma carrière sportive est et reste très importante. Quand on a une image, il est possible de montrer le bon exemple aux jeunes, et donc de les toucher et de les sensibiliser.
 
S.M. : Selon vous, quelle est la valeur d’une alimentation équilibrée entre le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner chez l’adulte et l’enfant ?
T.P. : Ma mère répondra à cette question ! (Rires). Car elle aime voir la composition des produits de l’alimentation. Lorsque j’étais petit, elle me montrait à chaque fois le contenu de l’étiquette et les éléments bénéfiques pour mon équilibre.

S.M. : Que pensez-vous de la nécessité de pratiquer une activité physique à tout âge ?
T.P. : J’ai touché mon premier ballon de basket à deux ans. Et j’ai commencé à jouer en club quand j’avais neuf ans. Le sport est très important pour trouver un bon équilibre dans son corps et dans sa vie. Il faut l’expliquer aux jeunes. Car les gens ont de plus en plus tendance à se laisser aller. C’est une grave erreur ! En pratiquant une activité sportive, vous faites énormément de bien à votre santé. Et puis cela vous apprend aussi certaines valeurs de la vie. Dans les sports collectifs, on apprend à partager, à s’aider, à se soutenir moralement, à être tolérant. C’est ce qu’on appelle l’esprit fair-play qui est très important. Ce sont plein de petites choses qui peuvent vous servir dans la vie de tous les jours.  

 

Mots clés : Tony Parker, interview

En toute intimité

- Endroits qu’il aime le plus : Paris, San Antonio
- Personne qu’il admire : Michael Jordan
- Loisirs : jeux vidéos et basket entre amis
- Parfum : celui du bon pain
- Geste beauté du matin : aucun
- Astuce nutrition : jamais de pain avec les pâtes !
- Livre de chevet : mon livre, Tony Parker On/Off, Canal + Editions
- Film culte : Face off (Volte Face)
- Définition du bonheur : du bon temps avec mes amis
- Péché mignon : le foie gras

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg