Rachel Legrain-Trapani, Miss France 2007 : « Je suis considérée comme une vraie princesse »

Publié le -
À 18 ans, Rachel Legrain-Trapani, Miss Picardie, a décroché le titre de Miss France 2007. Avec son 1m72, ses cheveux châtains et ses yeux verts, elle est aujourd’hui l’ambassadrice de la beauté à la française. Rencontre avec une jeune femme pleine d’espoirs quant à sa mission.

Savoir Maigrir : Comment êtes-vous venue au concours de Miss France ?
Rachel Legrain-Trapani :J’ai commencé par remporter une petite élection cantonale à Ribemont, tout près de chez moi, vers Saint Quentin. Ce titre m’a permis de gagner celui de Miss Aine lors de l’élection départementale, puis celui de Miss Picardie lors de l’élection régionale. Et grâce à ces différentes étapes, j’ai pu participer à l’élection de Miss France.
 
S.M. : Quelles expériences avez-vous vécues ?
R.L-T. : Au tout début de mon parcours, je n’avais pas tellement confiance en moi. Quand on est une jeune fille, il est assez difficile de défiler en maillot de bain devant un jury de professionnels. Sans oublier le fait de s’adresser à une salle remplie de monde. Mais mon entourage m’a toujours encouragée et soutenue dans mes efforts. Ils n’ont cessé de me répéter que j’étais capable d’aller jusqu’au bout. J’ai donc tenté ma chance et cela a marché !
 
S.M. : Que dire de vos relations avec les autres Miss ?
R.L-T. : Nous nous sommes toutes très bien entendues. Il n’y a pas eu de problème. Pour ma part, je me suis vraiment fait des amies parmi les autres Miss. Je ne les ai jamais considérées comme des adversaires.
 
S.M. : Que s’est-il passé dans votre tête au moment de l’attente et de la décision finale ?
R.L-T. : A la fin de la cérémonie, j’étais au côté de Miss Limousin qui redoutait vraiment le moment du résultat. J’ai essayé de la réconforter et de l’encourager au maximum. Mais je ne m’attendais pas du tout à être élue Miss France 2007 quelques minutes après. La preuve, je ne pensais même pas figurer parmi les douze finalistes. A partir de ce moment là, il m’importait peu d’être élue première dauphine ou pas… J’étais de toute façon très heureuse d’avoir participé et d’en être arrivée jusque-là. A l’annonce de mon nom, je n’en revenais pas… J’ai vécu l’issue finale de cette élection avec beaucoup de bonheur !
 
S.M. : Pensiez-vous que Miss Limousin (Sophie Vouzelaud), votre première dauphine et malentendante allait être élue ?
R.L-T. :En faisant partie des douze finalistes, nous étions toutes susceptibles d’être Miss France. Nous avions toutes les critères et toutes nos chances pour être élue. Au final, c’est le jury de téléspectateurs et de personnalités qui ont décidé en votant. Et voilà le résultat !

S.M. : Avez-vous échangé avec Miss Limousin après l’élection ?
R.L-T. : Oui, nous avons eu l’occasion de nous voir lors d’une séance photo. Elle était justement très ravie d’avoir été élue première dauphine.
 
S.M. : Réalisez-vous aujourd’hui ce qui vous arrive ?
R.L-T. : Oui, ce n’est que du bonheur ! Ce sont des moments que l’on vit une fois dans sa vie. Et j’en profite à fond !
 
S.M. : Quels sont les événements qui vous attendent cette année ?
R.L-T. : Je vais faire énormément de choses : des plateaux télé, des passages à la radio, des séances photos, mais aussi des concours internationaux qui prennent beaucoup de temps.

S.M. : L’idée de remporter le concours de Miss Europe vous a-t-elle déjà traversé l’esprit ?
R.L-T. : Pour l’instant, je n’y pense pas trop. J’essaie d’abord de bien me concentrer sur le rôle de Miss France. On verra bien quand arrivera le moment de participer à l’élection de Miss Europe…
 
 

En toute intimité

- Endroit qu’elle aime le plus : la plage et son bord de mer reposant.
- Personne qu’elle admire : sa grand-mère.
- Loisirs : l’athlétisme, le théâtre et les sorties entre amis.
- Parfum : Angel de Thierry Mugler.
- Geste beauté du matin : appliquer une bonne crème hydratante sur mon visage et l’ensemble de mon corps.
- Astuce nutrition : éviter le grignotage.
- Livre de chevet : L’alchimiste de Paulo Coelho.
- Film culte : La vie est belle de Roberto Benigni.
- Définition du bonheur : faire tout ce qui me plaît.
- Péché mignon : le chocolat.

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg