Pour un ventre plat : Mangez mieux !

Publié le -
Vous avez la sensation d’être ballonnée ou bien d’être constipée ? Rien de grave. Il suffit simplement d’adopter une alimentation équilibrée et de nouvelles habitudes de vie plus adaptées. Objectif ? Prévenir et soulager ces méfaits et retrouver un ventre plat. Remerciements à Sophie Pedrosa et Véronique Liégois, diététiciennes conseils à l’Agence pour la recherche et l’information des fruits et légumes frais (Aprifel)

Vous souffrez de ballonnements et flatulences
 
Comment se déclarent-ils ?

Ils sont le résultat d’un excès de gaz dans les intestins. Ce qui a souvent tendance à déclencher des bredouillements et autres gargouillis (« votre ventre fait du bruit »). Résultat ? Vous n’avez plus la force de retenir ces gaz qui s’échappent naturellement. En général, vous êtes toute ballonnée pendant quelques heures, mais cela ne dure pas. Lorsque ces gênes sont plus fréquentes et intenses, elles peuvent être responsables de coliques et de sensations de torsions au niveau du ventre. Il arrive même qu’elles soient le signe d’une colite, inflammation de la paroi du gros intestin.
 
Quelles en sont les origines ?

L’intestin est naturellement habité par de multiples bactéries qui contribuent à la digestion des aliments. Cette étape naturelle libère des gaz qui sont souvent la cause de vos ballonnements. Et ce, d’autant plus si vous avez consommé des aliments comme les choux, les haricots, les navets… au cours de votre dernier repas. Car ils sont particulièrement réputés pour avoir cette action. Vous pouvez aussi ressentir ces mêmes sensations de ballonnements lorsque vous absorbez beaucoup d’air pendant votre repas. Ce phénomène est plus fréquemment appelé aérophagie. A un stade plus avancé encore, vous pouvez alors souffrir de colite avec des maux plus violents au niveau de l’abdomen. Notamment si vous êtes stressée ou si vous présentez une intolérance alimentaire. La colite est parfois successive à la prise de certains médicaments (antibiotiques). Ou bien elle peut trouver une explication sur son origine dans un problème hormonal (au cours du cycle menstruel…).
 
Quels conseils alimentaires suivre ?
 
- Prenez le temps de manger dans le calme tout en mastiquant bien vos aliments.
- Fermez la bouche en mangeant pour ne pas avaler trop d’air. Buvez de l’eau dans un verre plutôt qu’à la bouteille. Et réduisez votre consommation de boissons gazeuses.
- Évitez les aliments sources de flatulences. A commencer par les légumes secs largement pourvus en stacchyose et en raffinose, deux sucres en fermentation sous l’action de la flore intestinale et qui provoquent des gaz à l’odeur désagréable. Limitez les topinambours qui renferment de l’inuline aux mêmes effets dévastateurs. Et réduisez au maximum les radis, les poireaux, les choux, la choucroute, le raifort, les oignons, les fruits à noyau (abricots), le son et les édulcorants artificiels.
- Mangez des produits laitiers (yaourts, fromage blanc…). Leurs ferments actifs protègent la flore intestinale, utile à une bonne digestion. Le tout à condition de bien les digérer car ils peuvent aussi être à l’origine de ballonnements.
- Misez sur certaines herbes aux vertus anti-ballonnements pour relever le parfum de vos plats. Le thym, le romarin, le fenouil, le cumin, la sauge, la cannelle et l’anis amélioreraient la digestion et mettraient à l’abri des flatulences. Si vous avez l’habitude de consommer des aliments déclencheurs de flatulences, administrez-vous en prévention une cuillère à café de graines de fenouil, de cumin ou d’anis tout en prenant le temps de les mastiquer. Car elles auraient l’avantage de réduire l’émission de gaz intestinaux. La consommation de moutarde vous réserve la même promesse. Buvez une tisane à base de fenouil, de cumin ou encore de camomille pour apaiser les symptômes.
- En cas de colite, réduisez votre consommation de légumes crus (crudités) et de fruits. Sinon, privilégiez les formes cuites, à la vapeur, en soupes, en compotes, en purées… Si vous êtes fragile des intestins, abstenez-vous de céréales complètes et de fruits secs (type abricots, raisins, pruneaux…).
 

 

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg