« Je m’écoeure »

Publié le -

J’ai 33 ans, je mesure 1m58 pour 120 kg, je suis mariée et j’ai 3 enfants. Si je vous écris c’est parce que je suis au bout du rouleau et que je n’arrive pas à voir le bout du tunnel. Le poids est mon problème. J’ai essayé tous les régimes qui peuvent exister. Je vais perdre 20, 25 kg et je reprends le yoyo. Je suis allée me faire poser un anneau gastrique, j’ai perdu 23 kg en 8 mois et j’ai tout repris malgré que l’anneau ait été bien serré (…). Mon chirurgien a accepté de changer l’anneau mais ne perdant toujours pas, il m’a dit qu’il ne comprenait pas, qu’il n’avait jamais eu de patiente comme moi et qu’il ne pouvait plus rien faire pour moi. Depuis, je suis malade, je ne sors plus, je ne me maquille plus, je me laisse aller et je ne veux pas que mon mari me touche. Je ne vis plus, je m’écoeure. (…) Si quelqu’un peut m’aider, je lui serais très reconnaissante. Je veux juste vivre heureuse avec ma fille et m’épanouir en tant que femme. Mon tas de graisse m’empoisonne la vie. Toute la journée, je mange des bêtises, je sais que ce n’est pas bon mais je ne peux m’en empêcher. Merci d’avance à tous les lecteurs.
Une lectrice de Savoir Maigrir.

La réponse de Savoir Maigrir
Lorsqu’on a tout tenté pour perdre beaucoup de poids et qu’aucun des moyens employés n’a réussi, la pose d’un anneau est souvent considérée comme la solution de la dernière chance. Si cette opération ne fonctionne pas non plus, que reste-t-il ? Nous comprenons votre tristesse et votre désarroi. Vous vous trouvez dans un cercle vicieux. Plus vous êtes en difficulté moralement, et plus vous allez vous focaliser sur la nourriture. La pose d’un anneau gastrique donne parfois l’impression que tout va changer, qu’il est un peu un appareil magique. Mais si vous n’adoptez pas en parallèle une alimentation équilibrée et ne limitez pas les aliments caloriques, il n’est alors pas possible de perdre du poids. Il faut savoir que cet anneau ne change pas le comportement face à la nourriture. Si, à la base, vous avez des compulsions alimentaires et que vous n’êtes pas suivie correctement, il est certain que la perte de poids ne peut pas s’opérer. Compte tenu de votre état moral, il faut absolument vous faire encadrer et que votre prise en charge soit pluridisciplinaire, à savoir vous faire suivre par un diététicien qui va recadrer votre alimentation ainsi qu’un psychologue afin de vous aider à refaire surface. Enfin, nous vous adressons les coordonnées de l’Association CNAO (Collectif national des associations d’obèses) qui sera à votre écoute, vous soutiendra psychologiquement, vous transmettra des adresses de groupes de personnes qui sont dans votre cas et vous renverra aussi vers des médecins et des psychologues, si vous le souhaitez. Son téléphone : 01 42 71 17 57.

Mots clés : courrier des lecteurs

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg