L'orthorexie : quand manger sain tourne à l'obsession

Publié le -
Il y a les anorexiques qui se privent de nourriture, les boulimiques pris de compulsions alimentaires et les orthorexiques, obsédés par la qualité des aliments. Au risque de mettre leur santé en danger. Qu’est-ce que l’orthorexie ? Quelles sont ses causes ? Le point avec le Dr Bernard Waysfeld, psychiatre et nutritionniste à l’hôpital Saint-Michel à Paris.
L’ortho quoi ?

 

Du grec « orthos », correct, et du latin « orexis », appétit, l’orthorexie est un trouble alimentaire qui se traduit par une obsession de la qualité des aliments. Ce terme a été forgé dans les années soixante-dix par le nutritionniste américain Steven Bratman. Lui-même victime de cet état, il témoigne de cette douloureuse expérience et de cet enfer qu’il a vécu dans son livre « Health Food Junkie ». Mais qu’est-ce donc que l’orthorexie ? Une maladie ? Une pathologie ? Le Dr Bernard Waysfeld traduit cet état comme le « manger droit ». Il s’agit de manger correctement mais d’une façon exacerbée et de ne pas offenser son corps.Et pour cela, la personne va cibler les aliments sains. Pour caricaturer, le Dr Steven Bratman explique que pendant sa phase d’orthorexie, il ne pouvait pas manger un légume qui avait été cuit plus de 20 minutes.

 
Un mal lié à une époque

« L’orthorexie est une obsession, mais pas une maladie, explique le Dr Bernard Waysfeld. Il s’agit d’un état qui est lié à une époque. A l’heure actuelle, et tout le paradoxe est là, il n’y a jamais eu autant de sécurité alimentaire mais aussi de préoccupations alimentaires. Les causes de l’orthorexie sont donc à chercher du côté de la perte de repères et des traditions. Les gens ont peur, ils sont coupés de leurs racines. « Aujourd’hui, le lien entre le producteur et le consommateur a disparu. On ne sait plus d’où provient l’aliment ». D’où une méfiance et une tendance de plus en plus forte au cocooning : victimes d’hyperphobies, les gens se barricadent chez eux et font de plus en plus attention à ce qu’ils consomment. Ils se défendent de la malbouffe en ventant la bonne alimentation.Il est certain qu’ils restent perplexes, en mal de leurs racines. Plus ils continueront d’être coupés de leurs racines et plus ils seront attentifs à ce qu’ils ont dans leur assiette. Et malgré tous les labels apposés sur les aliments, les étiquetages, l’inscription de la date de fabrication et de péremption, les gens ont besoin de repères dans la mesure où le système de distribution coupe les aliments de leurs origines, de refaire le trajet de la transparence pour se rassurer.
A ce phénomène de crainte vient s’ajouter la désacralisation de la nourriture. «  Le rituel du repas est inexistant. Tout le monde mange n’importe où, n’importe quoi et n’importe comment. Autrefois, il existait des règles psychologiques, familiales, sociales. Aujourd’hui, s’alimenter relève d’une décision individuelle ». C’est ainsi que peuvent apparaître des troubles du comportement alimentaire.

 
Un état qui ne touche pas n’importe qui

Bien entendu, au regard des causes liées à notre époque, la première réflexion qui nous vient à l’esprit est celle que tout le monde peut être touché par l’orthorexie. Mais cette réflexion est erronée. « Cet état touche des sujets fragiles, notamment des femmes, et de tous âges, qui sont déjà sujettes à des troubles du comportement alimentaire »,explique Bernard Waysfeld. Plutôt que de manger trop et mal, ces femmes anorexiques, au sortir de leur maladie plus ou moins importante, vont être vigilantes et particulièrement discriminantes sur la qualité de leur alimentation, notamment parce qu’elles craignent de grossir et d’être boulimiques. Même s’il n’y a pas vraiment de premiers symptômes, le déclenchement de cette obsession va se traduire par un blocage sur un ou plusieurs aliments. La personne va commencer à douter de la provenance, de la fabrication d’un aliment. Douteuse, l’orthorexique ne va plus consommer cet aliment dont elle n’est plus sûre de la qualité. C’est ainsi que le cercle infernal commence. Elle va se surveiller, veiller à manger sainement, à avoir un corps sain, propre et net.

Mots clés : orthorexie, obsession

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg