L'alimentation de l'adolescent

Publié le -
Votre ado en pleine croissance a des besoins alimentaires bien spécifiques. À vous de veiller sur son alimentation en lui donnant tous les repères utiles à son équilibre. Le point avec la collaboration de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa).
petit déjeuner

« Avec le début de la puberté, la croissance de votre adolescent va s’accélérer, indique Le Guide Nutrition des enfants et ados pour tous les parents intitulé La santé vient en mangeant et en bougeant. En cinq ans, son poids peut quasiment doubler et passer de 35 à 70 kg ». C’est dire s’il a des besoins particuliers, notamment en calcium et en fer tout au long de cette période. Sachant qu’il est aussi dans l’âge où il va contester vos règles de vie voire chercher à y échapper. Il est d’autant plus important de jouer votre rôle de parent(s) en lui donnant de bonnes habitudes alimentaires afin qu’elles deviennent des réflexes dans sa vie quotidienne. « Montrez-lui que les recommandations nutritionnelles sont compatibles avec ce qu’il aime et… pratiquez-les vous-même : votre comportement est le meilleur « outil » éducatif ! », cite Le Guide Nutrition des enfants et ados pour tous les parents.
 
La base de l’alimentation d’un adolescent est à peu près identique à celle qu’il avait enfant. « Seules les portions vont légèrement augmenter ainsi que la consommation privilégiée de certains aliments. Cela dit, inutile de manger comme quatre pour grandir ! La taille est en grande partie déterminée par celle des parents et l’on ne peut rien y changer, précise Le Guide Nutrition. Une alimentation de qualité, variée, dans des quantités adaptées, ainsi qu’une activité physique régulière suffisent à assurer sa croissance et sa santé ».
 
En tant que parents, à vous de surveiller la façon de s’alimenter de votre jeune en lui donnant des repères nutritionnels pour qu’il mange de tout, sans jamais le forcer.« Une alimentation de qualité, variée, dans des quantités adaptées, ainsi qu’une activité physique régulière suffisent à assurer sa croissance et sa santé. » Soyez attentive à ses envies et ses sensations de satiété. Apprenez à vous remettre en question s’il s’oppose à un repas un peu trop monotone. Histoire de lui faire associer plaisir de manger et santé sans complexe ni frustration. « Quand il refuse de manger, ce n’est pas forcément pour s’opposer à vous ! », relève Le Guide Nutrition. D’où l’intérêt de le faire participer aux choix des menus et à l’élaboration des plats en lui faisant faire ses propres recettes.
 

Les indications du Guide Nutrition des enfants et ados pour tous les parents

Tout au long de la période de sa croissance, votre jeune a de plus en plus besoin de calories, protéines, vitamines et minéraux. « Mais trop d’ados (surtout chez les filles) ont des habitudes alimentaires qui entraînent des déficits, notamment en calcium et en fer », prévient Le Guide Nutrition.
 
Des fruits et légumes
Proposez-lui donc une alimentation variée et équilibrée, riche en fruits et légumes afin de lui éviter tout risque de déficiences en vitamines.
 
Du fer
Les adolescentes manquent souvent de fer à cause des pertes liées à leurs règles. Une telle déficience est encore plus courante si votre ado consomme peu de viande ou de poisson ou fait un régime végétarien. Elle peut alors provoquer une anémie et donc une grande fatigue. D’où la nécessité de consulter alors un médecin.
 

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg