L'alimentation, cure de jouvence pour rester jeune et mince

Publié le -
À 40 ans, vous avez l’impression de prendre plus de poids qu’avant ? Voici un programme adapté à vos besoins et attentes du moment avec une alimentation anti-âge et des activités pour gagner en vitalité. Objectif : faire le plein d’astuces pour encore plus de tonus face au temps qui passe. Action avec la collaboration d’Aude Véret, fondatrice et gérante de la société Physic’all.
Aliments + mètre
Vous affichez une quarantaine radieuse mais aussi quelques kilos en trop qui vous minent le moral. Rien de plus normal à cette période de votre vie. « 40 ans est une étape clé pour l’organisme qui montre souvent les premiers signes visibles de l’âge », commente Aude Véret. À l’origine de cette prise de poids souvent source de mal-être, on peut notamment citer le ralentissement de votre métabolisme. « À 40 ans, le corps utilise moins d’énergie qu’avant pour répondre à ses besoins. Les responsables de ce processus sont les organes internes vieillissants qui fonctionnement moins vite et les muscles dont la masse réduit de quelques pourcents par an à partir de cet âge, explique notre spécialiste. Bref, vous stockez plus, vous éliminez moins bien… donc, vous prenez du poids ! ».D’autant plus si vous avez accumulé ces dernières années des régimes yoyo à répétition avec, tour à tour, frustrations ou excès en tout genre…


Cap sur une nouvelle hygiène de vie

L’ensemble de ces mauvaises habitudes alimentaires est encore plus lourd de conséquences ensuite sur votre équilibre et votre santé. « Puisqu’à partir de 40 ans votre métabolisme ralentit, il devient beaucoup plus difficile qu’avant de perdre du poids. Il est donc important de vous imposer une certaine rigueur dans votre hygiène alimentaire. Les privations comme les excès vous amèneront au final à une prise de kilos en trop, et celles qui ont particulièrement l’habitude de faire du yoyo risquent de perdre de moins en moins de poids et d’en prendre même de plus en plus », souligne notre intervenante. La preuve que le moindre déséquilibre est source de désagréments pour votre corps. D’où la nécessité de rester à son écoute pendant la quarantaine. Pour cela, il est indispensable de bien connaître ses besoins et attentes par rapport à une alimentation anti-âge adaptée à votre profil. À commencer par le fait de bien prendre conscience qu’à 40 ans, votre corps connaît progressivement des changements qui s’opèrent en profondeur. C’est alors le moment où jamais de ne pas se laisser aller mais bel et bien de réagir à temps pour éviter que les kilos ne s’installent les uns après les autres définitivement. Adoptez dans ce sens les bonnes règles d’une nouvelle hygiène de vie. Pour cela, adaptez le programme suivant en fonction de votre nature, de votre forme, de votre activité et de vos goûts. « À partir de 40 ans, l’organisme ne récupère plus aussi facilement qu’avant et les conséquences d’une mauvaise hygiène de vie participent à son vieillissement prématuré, prévient Aude Véret. Le plus important est donc d’éviter les excès quels qu’ils soient et de veiller à conserver un équilibre général dans votre rythme de vie et dans vos choix alimentaires. Avec une alimentation adaptée, une activité physique régulière et un temps de repos suffisant… vous pourrez aborder les 40 prochaines années sereinement et en pleine forme ! »


Votre programme anti-âge

Il est évident de bien choisir les aliments de base nécessaires à 40 ans. Ce qui sera à coup sûr un plus pour votre équilibre et votre santé dans la mesure où ils vous protègeront de certaines maladies (cardio-vasculaires, diabète, cholestérol, hypertension…). Voilà même un bon moyen de prévenir les troubles qui leur sont souvent associés.
 
Mots clés : Minceur, quarantaine

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg