Mincir malin et à petits prix, c'est possible !

Publié le -
liste de courses

Au rayon épicerie
Les conserves et produits lyophilisés offrent de nombreux aliments et produits à stocker en permanence dans les placards. « Les légumes en conserve sont souvent moins onéreux et aussi bons que les surgelés. En quantités raisonnables, les féculents ne font pas grossir et procurent la satiété qui permet de tenir jusqu’au repas suivant », signale notre intervenante. Encore une fois, leur version non cuisinée est plus intéressante, car moins calorique. Mieux vaut ajouter soi-même un peu de crème allégée ou de la sauce tomate.

- Les légumes : tomates en boîte (très économiques et faciles d’utilisation, elles peuvent remplacer les tomates fraîches. Ce choix est non seulement plus économique, mais il permet d’éviter les sauces riches en matières grasses, sucres ajoutés ou additifs divers), coulis de tomates (également moins gras que les sauces tomates), les champignons coupés ou émincés, les poivrons pelés et épépinés, les grains de maïs doux, les fonds ou cœurs d’artichauts…
- Les poissons : le thon « au naturel », le maquereau au vin blanc, moins gras que les conserves à l’huile
- Les oeufs
- Les condiments : oignons, cornichons, moutarde
- Les pâtes complètes plus riches en fibres, vitamines et minéraux, et indiquant « cuisson 10 minutes » : de la coquillette aux spaghettis
- Les riz étuvés, parfumés
- Les autres céréales : semoule, boulghour, polenta… non cuisinés
- Les légumes secs : ceux vendus en boîtes cartonnées (attention : les conserves sont toujours cuisinées et plus riches). Il existe des versions « cuisson rapide ».
- Les aides-culinaires (cubes ou poudre), très pratiques pour donner plus de saveur aux recettes : bouillon de légumes, de volaille dégraissé, avec des herbes aromatiques…


Place à la cuisine maison

De retour à la maison, cuisiner simple et bon avec trois fois rien, il n’y a rien de plus facile. Sachez tout d’abord que pour votre petit-déjeuner, le pain est moins cher que les céréales du commerce. Par ailleurs, certains petits plats légers et pas chers restent incontournables. À commencer par la soupe de légumes maison constituée de légumes frais (poireaux, carottes, tomates, navets…), féculents (pommes de terre, pâtes…) et d’eau. Avec elle, vous équilibrez votre alimentation sans vider votre porte-monnaie. « Avec du pain ou du fromage râpé, elle devient un délicieux plat de résistance économique », précise Brigitte Coudray. Pensez aussi à certains plats maison uniques légers en contenance et en prix : tartes aux légumes, légumes en gratins, bœuf aux carottes, pot-au-feu, couscous… « Cuisiner, c’est économiser. Pas de complexe ! On peut tout faire soi-même. Les recettes sur les emballages de riz, pâtes, pommes de terre, lentilles, semoule… sont des mines d’idées faciles à réaliser. Et pas chères ». Au goûter, optez pour des aliments simples : une tranche de pain complet, un ou deux carrés de chocolat, un verre de lait ou un morceau de fromage, une banane ou une pomme. « Ils coûtent moins cher et apportent moins de graisses et de sucre qu’un pain au chocolat, une barre chocolatée ou une canette de soda ou cola », ajoute notre diététicienne.


 

Mots clés : minceur, budget

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg