Transpiration, Mauvaises odeurs, douleurs… Halte aux problèmes de pieds !

Publié le -
Callosités, transpiration, douleurs : les pieds peuvent être une source de désagréments difficilement supportables. Participant activement à notre confort quotidien, ils doivent être soignés. Voici comment faire pour continuer à avoir une démarche aérienne...
soins des pieds

Halte à la transpiration et aux mauvaises odeurs !

C'est bien toute l'année qu'il faut penser à la santé de nos pieds, et pas uniquement à l'approche des beaux jours, lorsque l'on aime les dénuder en portant des chaussures ouvertes.

Les glandes sudoripares, présentes sur toute la surface de la peau, le sont plus particulièrement sous la plante des pieds. Précisons que la voûte plantaire est la région du corps possédant le plus grand nombre de ces glandes sudoripares (620/cm?). Ces dernières permettent de réguler la chaleur provoquée par la marche, la température extérieure ainsi que par le frottement des chaussures et des chaussettes. En revanche, la transpiration des pieds peut s'installer en fonction de différents facteurs déclenchants : stress, tension, mais aussi port de chaussures fermées ou trop serrées, et chaussettes synthétiques. La sueur, ne pouvant plus s'évaporer, va s'accumuler pour former une couche humide entre les orteils et à certains endroits du pied. « La plupart du temps, ce sont les adolescents qui transpirent le plus, du fait qu'ils portent essentiellement des baskets, à l'origine de la transpiration et des mauvaises odeurs », explique Elodie Ferary, pédicure-podologue (Paris). « Il arrive également que cette humidité et cette chaleur prolifèrent et favorisent l'apparition des bactéries et de mycoses.


On parle alors de pieds d'athlète. La mycose démange et entraîne des problèmes de transpiration et d'odeurs désagréables. Dans ce cas, cela ne relève plus de la compétence d'un pédicure, mais plutôt de celle d'un dermatologue » précise Elodie Ferary.
Pour vaincre les problèmes de transpiration, plusieurs solutions pratiques s'offrent à tous les concernés. Tout d'abord, il faut remédier au choix des chaussures. Il est important de les choisir  avec un intérieur en synthétique et des semelles anti-transpiration. Les chaussettes seront préférées en fibres naturelles. Pour les sportifs, il est possible de trouver des chaussettes dont les fibres ont été spécialement traitées pour assurer l'évacuation de la transpiration. L'été, il est toujours bon de profiter du beau temps pour porter des chaussures ouvertes et peu serrées et ainsi aider le pied à respirer.
Enfin, il existe des déodorants anti-transpiration contenant des capteurs d'odeurs et alliant un antiperspirant et un antibactérien. Ils s'appliquent sur des pieds nettoyés – de préférence à l'eau tiède – secs et exempts de plaies. « Contre les douleurs plantaires et les sensations de lourdeurs : bien se chausser, reposer ses pieds, et appliquer une crème hydratante ou rafraîchissante »Ces anti-transpirants absorbent l'humidité et maintiennent les pieds au sec.
 
 
Callosités, douleurs plantaires et pieds secs


Liés à des frottements répétés, les callosités, cors ou durillons forment un épaississement cutané localisé. « Le port de chaussures ouvertes à l'arrière du pied peut également augmenter le frottement et ainsi former des callosités au niveau des talons », explique Elodie Ferary. La solution : retirer cette corne avec un bistouri et appliquer des crèmes hydratantes pour assouplir la peau. Il est également possible de les traiter par le biais d'une pommade à l'acide salicylique, mais aussi par le port de chaussures adaptées.
Les douleurs plantaires mais aussi les sensations de lourdeur et d'inconfort proviennent souvent de chaussures trop serrées, mal adaptées à la forme du pied ou à l'emploi que l'on en fait. Elles peuvent également apparaître du fait de la chaleur, d'une marche trop longue ou encore de piétinements. À la fin de la journée, ces différents facteurs déclenchants vont se traduire par une lourdeur ou un gonflement des jambes, des tensions douloureuses des muscles de la jambe ou des crampes. Il est donc essentiel de trouver chaussure à son pied, mais aussi de s'accorder des moments de repos, ou encore de soigner ses pieds par le biais d'un bain de pieds minutieux et de l'application d'une crème hydratante ou rafraîchissante.
 
Concernant les problèmes de pieds secs, il faut savoir que le pied, par nature, a tendance à l'être. Étant pauvre en glandes sébacées - la voûte plantaire en est dépourvue - la lubrification s'effectue surtout pas l'intermédiaire des glandes sudoripares. En vieillissant, la sécrétion des glandes sébacées diminue, la couche cornée s'assèche, desquame et se fendille. Cette couche cornée s'épaissit et forme ce qu'on appelle des callosités, entraînant des sensations de démangeaisons et parfois une gêne lors de la marche. Les pieds secs rencontrent alors trois types de problèmes : la sécheresse cutanée, les callosités et les crevasses. L'hygiène demeure importante : se nettoyer les pieds à l'eau tiède, passer de temps en temps une pierre ponce aux endroits sujets à la corne, appliquer une crème hydratante, et pourquoi pas porter des chaussettes pour créer un effet de chaleur et ainsi accélérer l'effet nourrissant de la crème.

 

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg