L'image du corps : Satisfaction et Estime de soi

Publié le -
La télé, le ciné, la pub et la presse diffusent des normes esthétiques à travers le monde. Aujourd’hui, la femme doit être grande et mince ; l’homme, quant à lui, doit être grand et musclé. Les images de corps idéaux inondant les écrans et les magazines, il est difficile d’échapper à ce stéréotype de la beauté. Quelles sont les conséquences de ce phénomène sur la satisfaction corporelle ? Comment les hommes et les femmes perçoivent-ils leur corps ? L’image du corps influence-t-elle l’estime de soi ?

Les femmes d’aujourd’hui subissent une terrible pression culturelle quant à leur apparence : la beauté est une obligation et la minceur, une obsession. Résultat : dès l’âge de 7 ans, les filles sont convaincues que leur corps n’est pas satisfaisant. Cette mauvaise opinion se détériore au fil des ans. En France, 60 % des adolescentes se trouvent trop grosses et seulement 20 % sont satisfaites de leur corps. À 14 ans, un tiers a déjà suivi un régime alimentaire.
 

Du corps idéal… au corps réel

Pourquoi ces chiffres ?

L’explication réside dans le décalage entre ce à quoi les femmes pensent ressembler et ce à quoi elles pensent devoir ressembler. En effet, la satisfaction corporelle dépend de l’écart existant entre la réalité et l’idéalité. Les personnes évaluent leur corps en fonction de ses différences avec un corps idéal. Or, les canons de la beauté féminine étant particulièrement draconiens, il est très difficile pour les femmes d’être satisfaites de leur corps.D’ailleurs, si on leur demande quel est le poids idéal pour elles, elles indiquent un poids qui se situe largement au-dessous du leur. De même, si on leur demande de décrire l’idéal masculine en matière de minceur féminine, il y a là aussi un écart : les hommes acceptent plus de rondeurs qu’elles ne le pensent !

Qu’en est-il des hommes ?

Les hommes, eux, ne sont pas sujets à de telles distorsions. « La perception que les femmes ont de leur corps est très négative : 70 % d’entre elles se trouvent trop grosses »Si on leur demande leur poids idéal ou le poids idéal qu’ils supposent être attendu par les femmes, dans les deux cas il y a peu de différences : ils se trouvent bien comme ils sont et pensent que les femmes les trouvent bien aussi. Toutefois, même si les hommes sont moins préoccupés que les femmes par leur ligne, ils sont soucieux de leur apparence physique.C’est surtout la taille qui est source d’inquiétude pour eux. Il leur est pénible d’avoir une taille qu’ils estiment être trop petite. Ceci s’explique par le fait que la taille d’un individu masculin soit particulièrement valorisée dans notre société : une grande taille est associée à une marque de puissance, de prestige.

La beauté masculine

D’autres facteurs d’insatisfaction corporelle pourraient bientôt venir s’ajouter à celui de la taille ? En effet, le corps des hommes est de plus en plus présent dans la publicité et les magazines. Les hommes commencent donc, eux aussi, à être bombardés d’images et de corps idéaux : épaules carrées, torses musclés, corps bronzés… Voilà de quoi culpabiliser les hommes qui prennent du ventre et qui n’ont pas le courage de se rendre plusieurs fois par semaine dans une salle de musculation pour soulever des haltères et faire des séances d’UV.
 

 

Mots clés : image corporelle

À lire :

L’estime de soi, de F. Lelord et C. André et « Le poids des apparences », de J-F Amadieu – Ed. Odile Jacob

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg