Les problèmes de vésicule biliaire dus à l'alimentation

Publié le -
schéma vésicule biliaire

Le rôle de la vésicule biliaire
 
La vésicule biliaire est un petit réservoir d'une dizaine de centimètres de long situé sous le foie. En latin d'ailleurs,  le mot vesicula signifie petite vessie. Le foie fabrique et secrète la bile. Il s'agit d'une sécrétion dite exocrine, c'est à dire le contraire d'hormonale puisque le produit ne passe pas dans le sang mais à travers un conduit, la voie biliaire principale. La voie biliaire principale conduit la bile du foie jusqu'au duodénum ou elle se jette dans un orifice ouvert à travers la paroi duodénale et fermé par un muscle circulaire le sphincter d'Oddi.  La vésicule est branchée par une dérivation en Y sur la voie biliaire principale. Tandis que le sphincter d'Oddi est fermé  elle stocke la bile fabriquée continuellement par le foie  qui s'y accumule par reflux. Lorsque le bol alimentaire arrive dans le duodénum les graisses qui s'y trouvent au contact de la paroi intestinale vont l'exciter et lui faire sécréter une hormone appelée cholecystokinine, ce qui signifie  étymologiquement mobilisateur de la vésicule.  Cette cholecystokinine a plusieurs propriétés qui vont participer au bon accomplissement de la digestion. Elle va  provoquer l'ouverture du sphincter d'Oddi et la contraction de la musculature située dans la paroi  vésiculaire, entraînant ainsi la chasse biliaire en vidant le contenu de la vésicule dans l'intestin. Elle va également par un mécanisme analogue permettre la sécrétion du suc pancréatique  qui arrive du pancréas  exocrine par un  canal   affluent le canal de Wirsung. Ces deux sécrétions vont permettre à la digestion de s'effectuer dans des conditions satisfaisantes.
 

Les pathologies courantes de la vésicule biliaire
 
La bile est constituée par du cholestérol lié à des sels biliaires. Les sels biliaires sont constitués par la combinaison chimique d'un acide organique et d'un minéral comme par exemple du calcium. Un excès de cholestérol et une quantité insuffisante de sels biliaires sont susceptibles d'entraîner la formation de calculs ou de boue biliaire. En effet dans de nombreuses sécrétions de l'organisme des modifications de concentrations de sels dans le sens d'un excès vont aboutir à une cristallisation. Pour comprendre ce phénomène il suffit de se souvenir de ce qui se passe lorsque l'on met un morceau de sucre ou bien du sel compacté par l'humidité dans de l'eau. Le cristal dur comparable à une pierre va se dissoudre et disparaître. La formation de calcul suit le chemin inverse. Des conditions physico-chimiques particulières vont  provoquer la cristallisation et l'apparition de pierres, de sable ou de boue que les Anglo-saxons dénomment le sludge. Les calculs de la vésicule peuvent rester longtemps muets c'est à dire en jargon médical asymptomatiques. Mais la plupart du temps au bout d'un laps de temps variable le patient va présenter des symptômes qui pourront aller de troubles digestifs variés comme des digestions difficiles avec des ballonnements, jusqu'à la crise de colique hépatique. Dans ce cas il y aura des crises douloureuses de  plus en plus violentes qui vont amener à consulter. En effet les calculs peuvent se rompre et devenir acérés et /ou remplir presque complètement la vésicule dont la paroi musculaire va se contracter sur des poignards ! Dans d'autres cas il pourra se trouver un petit calcul encore plus dangereux du fait de sa petite taille car il va se faufiler vers la sortie et migrer vers le sphincter. Si par malheur il n'arrive pas à franchir cet endroit stratégique rétréci il va obstruer la voie biliaire. La bile ne pouvant plus s'évacuer et continuant à être produite par le foie va refluer dans la circulation sanguine ce qui va se traduire par une jaunisse ou ictère. Dans ce cas il s'agit d'une urgence chirurgicale, d'une part car l'accumulation de bile dans le sang finit par être un poison et qu'une infection redoutable peut se surajouter. Le diagnostic peut se faire par échographie ou scanner, les procédés radiologiques classiques ayant tendance à être abandonnés.
 

 

Commentez cet article sur le forum

Pour pouvoir commenter cet article dans le forum vous devez être inscrit et connecté.

Réagissez via Facebook

Vous êtes
:
 
Age
: ans
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg
Poids désiré
: kg
 
Vous êtes
:
 
Date de naissance
:
Votre taille
: cm
Votre poids
: kg